L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Sahara occidental: l'occupation sert les intérêts d'agendas étrangers sournois

Le Président sahraoui et Secrétaire Général du Front Polisario, Brahim Ghali a mis en garde contre l'ampleur de la conspiration et de l'acharnement auxquels fait face la question sahraouie, en raison de l'occupation qui sert les intérêts d'agendas étrangers sournois constituant une véritable menace pour la paix et la stabilité dans l'ensemble de la région.Dans un message prononcé à l'ouverture des travaux de la 1e session ordinaire du Secrétariat national du Front Polisario, le Président Ghali a appelé à "œuvrer avec détermination à l'application de toutes les décisions issues du 16e Congrès du Front et à faire réussir toutes les échéances", rapporte l'agence de presse sahraouie (SPS)."Le monde entier est conscient de l'ampleur de la conspiration et de l'acharnement auxquels fait face la question sahraouie, à travers l'obstination et l'intransigeance de l'ennemi et ses alliances suspectes avec les forces hostiles qui servent les intérêts d'agendas étrangers sournois constituant une véritable menace pour la paix et la stabilité dans l'ensemble de la région", a estimé le Président sahraoui.La gravité de la situation implique davantage de mobilisation pour chasser l'occupant et parachever le processus de souveraineté, en mettant à disposition de l'armée populaire de libération sahraouie (APLS) tous les moyens matériels et humains nécessaires pour une préparation opérationnelle optimale, a-t-il poursuivi."Un demi siècle de lutte et de résistance est la preuve irréfutable que le peuple sahraoui avance à pas sûrs pour atteindre son objectif", a soutenu le président Ghali qui a dit avoir une "confiance absolue en la volonté et la capacité du peuple sahraoui à relever les défis, car convaincu de la justesse de sa cause, en demeurant attaché à ses droits nationaux et prêt à consentir davantage de sacrifices".

Le président sahraoui a adressé ses salutations et ses remerciements à tous les frères, amis et alliés du peuple sahraoui dans le monde entier, particulièrement le mouvement de solidarité en Europe et en Espagne.

M. Ghali a réitéré sa condamnation ferme de "la position déloyale et honteuse" du gouvernement espagnol, insistant sur la responsabilité historique, politique, juridique et morale de l'Etat espagnol vis-à-vis de la décolonisation et de l'autodétermination au Sahara occidental.

Lire aussi dans Info en continu

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré