L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Sécurité sanitaire: les défis actuels exigent l'application de mesures de protection suivant la stratégie nationale dans ce domaine

Le président de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire, Kamel Sanhadji, a affirmé, lundi à Alger, que la réalisation de la sécurité sanitaire constituait l'un des défis actuels exigeant l'application de mesures de protection dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale dans ce domaine. Dans une allocution prononcée à l'ouverture des travaux d'un séminaire sur le thème: "la sécurité sanitaire du citoyen est la responsabilité de tous", au Centre international de Conférences, Abdelatif Rahal à Alger, Pr Sanhadji a fait savoir que "la réalisation de la sécurité sanitaire constitue l'un des principaux défis auxquels font face différents pays du monde, dont l'Algérie, où la situation sanitaire peut se transformer en cas d'urgence sanitaire qui exige de nous, a-t-il dit, l'application immédiate de mesures de protection, et ce, à travers la coordination des efforts des différents intervenants dans le domaine de la sécurité sanitaire". Ce séminaire "constitue une opportunité importante pour œuvrer à garantir la sécurité sanitaire au citoyen et lui assurer un meilleur cadre de vie à la faveur d'un plan visant à réaliser les engagements du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, qui interviennent dans le cadre de la stratégie nationale pour dessiner les contours de l'Algérie nouvelle. Cette rencontre vise également à promouvoir le niveau de gouvernance, à relever les défis et à explorer de nouveaux horizons prometteurs dans le cadre de la sécurité sanitaire, en sus d'inciter tous les acteurs à fournir les indicateurs annuels pour l'évaluation des politiques publiques dans ce domaine et à surmonter les défis actuels".Ces enjeux concernent, selon le président de l'agence, "la modernisation des outils et des méthodes d'analyse prenant en compte la révolution numérique, la coordination de la mise en œuvre des grandes enquêtes sur le terrain en matière de sécurité sanitaire, la contribution à l'élaboration d'indicateurs clés relatif à la situation sanitaire de la population, tout en donnant la priorité à la surveillance, à la vigilance et à l'alerte dans le même domaine", a-t-il précisé, ajoutant que "le projet de modernisation des outils et des méthodes à l'ère de la numérisation de masse, nécessite d'accorder un intérêt particulier à la dématérialisation et à la capacité de gérer les grandes bases de données et l e phénomène du big-data ainsi que l'intégration des données de géolocalisation. A cet égard, le professeur Kamel Sanhadji, a souligné l'importance de ce projet pour l'Agence, car "prenant en considération aux plans local, régional et national, le transfert et l'utilisation des données à un niveau stratégique garanti". A cette occasion, le même responsable a indiqué que "l'Algérie, dans le cadre de ses obligations internationales, s'emploie à élargir le champ de ses activités dans le domaine de la sécurité sanitaire en ratifiant diverses déclarations internationales et régionales pertinentes tout en prenant les mesures appropriées pour acquérir une grande expertise scientifique lui permettant d'évaluer les risques sur la santé publique", rappelant à ce propos la création de l'Agence nationale de sécurité sanitaire, placée auprès de la Présidence de la République. Des interventions d'acteurs et d'experts dans le domaine de la sécurité sanitaire sont au programme de ce séminaire. Pour rappel, l'ouverture de ce séminaire a été rehaussée par la présence de ministres, de hauts fonctionnaires et de représentants de plusieurs secteurs, ainsi que d'experts et d'acteurs de la société civile activant dans le domaine de la sécurité sanitaire.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré