L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

La bouteille ou le volant

Les accidents sur nos routes sont de plus en plus nombreux et, de plus, évidemment, très meurtriers ! Lorsque nous parcourons les pénibles statistiques, nous sommes amenés à croire facilement, que c’est une partie de... plaisir, d’une folle course à la mort rapide.

Le jour du procès de mardi, on a eu l'occasion de vérifier qu'n'il n'y avait que trois articles de loi punissant les coupables d'homicides involontaires! Et c'est l'article288 du code pénal, qui a été retenu pour cette fois, et qui dispose que «quiconque, par maladresse, imprudence, inattention, négligence ou inobservation des règlements, commet involontairement un homicide, ou en est involontairement la cause, est puni d'un emprisonnement de six mois à trois ans et d'une amende de 1 000 à 20 000 DA.» Les gendarmes et les policiers haussent parfois les épaules, devant ce gâchis d'écervelés, qui ne se rendent compte que le jour où ils perdent un proche! Le procès de mardi dernier avait mis en cause un chauffeur dont la responsabilité, avait été établie par les enquêteurs, qui étaient là, au bon moment. L'accident ayant eu lieu à l'entrée de la localité, les policiers ne sont pas restés une éternité pour être là, à temps, entendre tout ce beau monde, qui a unanimement, et vivement regretté la mort d'un vieillard de 83 ans, a la suite de sa tentative de franchissement du passage protégé. En effet, au moment où le vieux malheureux, entamait le passage «protégé», une voiture arrivait à une vitesse au dessus du raisonnable, et le prit, de plein fouet. La victime chuta lourdement sur la caillasse, et sur place, rendit le dernier soupir, dans une mare de sang, car il avait été touché à la tête. La juge tentait de rassurer l'inculpé, éprouvé au plus haut point, car s'estimant l'unique responsable du décès du pauvre mec: «Pourquoi trembler aussi fort? Ce n'est pas un crime que vous avez commis. Voyons, ce n'est qu'un malheureux accident mortel, certes, mais vous aviez bu, et pris le volant, ce qui constitue un grave délit, et il vous sera difficile, très difficile, de vous en tirer. Je vous préviens de suite. Annonce la magistrate sereinement, avant d'inviter l'inculpé à raconter sa version.
Hakim. F. Un frêle apprenti boulanger de 39 ans, tremblait de toute sa carcasse! Et savez-vous pourquoi? Simple. Le taux d'alcool relevé dans le sang, pouvait à lui seul, la gravité du délit. Alors, il débute son récit, en articulant faiblement:»Que dois-je dire? Je n'ai absolument rien vu au moment du sinistre! Maktoub, Mme la présidente!»
-CC'est tout à fait normal? Vous étiez out, ivre mort! Oui, qu'allez-vous dire? Le maktoub a bon dos!» coupe la juge qui passera la parole au procureur qui allait requérir très fortement, sans circonstances atténuantes! «Une peine d'emprisonnement ferme de ans et d'une forte amende!» lança, du haut de son siège, le parquetier. Sur le siège, et pour la leçon, l'inculpé écope d'une peine d'emprisonnement de trois ans, et d'une amende de 20 000 DA! Hakim. F. est groggy! En le voyant à cet instant, on aurait cru au réveil brutal d'un cauchemar qui l'avait mis dans un état second. Il était devenu une loque en moins de deux minutes. Les épaules entrèrent dans sa petite cage thoracique, ses yeux révulsés, son torse avait perdu de sa superbe. En plus, sa face est devenue blême, si blême, qu'on aurait cru le voir au jour de ses funérailles! Ses joues creuses s'enfoncèrent encore plus dans son minuscule visage, dont on ne percevait plus que le gros nez crochu, qui rappelait étrangement celui d'un figurant jouant le rôle d'un homme battu! Il y avait de quoi!
«Nous avons pris la mauvaise habitude de tout mettre sur le dos du mektoub, en cas d'accident de la circulation!» lança la juge au milieu d'un silence de mosquée, un vendredi à midi trente. Elle poursuivra sa remarque par une exclamation, flétrissant la prise du volant, après une terrible consommation d'alcool, qui mène droit sur les accidents. «Ce n'est pas toujours vrai, pour ceux qui évoquent à tout bout de champ, le destin. Il y a pire que lui! L'inconscience, l'idiotie, le j'm'en foutisme, et que sais - je encore? Depuis le temps que les spécialistes tirent la sonnette d'alarme, ils finiront bien par renoncer, faute de réponse des pouvoirs publics, et les drames continueront à occuper les «unes» des médias!» Elle regarda le procureur qui comprit l'invitation à requérir; «Quatre ans d'emprisonnement ferme, histoire de montrer aux gens, le risque à prendre la responsabilité de conduire en état d'ivresse!»,cracha le représentant du ministère public, sans état d'âme.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré