L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Coupes africaines interclubs

Les Algériens face à leur destin

Ayant eu des fortunes diverses lors des matchs aller, en Champions League et en coupe de la CAF, les représentants algériens ne veulent pas laisser passer l'occasion de jouer à domicile pour se qualifier au prochain tour.

Après la JS Saoura, hier, les 3 autres clubs algériens engagés en compétitions africaines, abordent, aujourd'hui, leurs matchs retour. Il s'agit du CR Belouizdad et l'ES Sétif en Ligue des Champions, ainsi que la JS Kabylie en coupe de la CAF.
Les 2 représentants algériens en Ligue des Champions d'Afrique de football, qui ont été battus, lors de la 1ère manche, en déplacement sur le même score, respectivement, par les Ivoiriens de l'ASEC Mimosas et les Mauritaniens du FC Nouadhibou (1-3), doivent impérativement renverser leurs adversaires, aujourd'hui, dans le cadre du 2e tour préliminaire (retour) de l'épreuve reine. Les deux représentants algériens sont d'ailleurs décidés à réussir ce pari qui est dans leurs cordes, mais doivent fournir tous les efforts nécessaires pour y parvenir. Sous la houlette du nouvel entraîneur brésilien, Marcos Paqueta, le CRB devra sortir le grand jeu, face à une équipe ivoirienne, qui a réussi à rattraper son retard, lors du match aller, après avoir été menée au score dès le début de la rencontre. Ce qui veut dire qu'il y a bien du potentiel dans cette équipe, dont l'effectif a été renforcé par le retour de son capitaine Chamseddine Nessakh. Testé positif au Covid-19 avant le 1er match, le natif d'Oran a subi un nouveau test à Alger qui s'est avéré, finalement, négatif. Pour arracher la qualification au prochain tour, les gars du Chabab savent très bien qu'ils doivent être plus efficaces et faire preuve de réalisme devant les buts, pour y parvenir. Ce match sera dirigé par un trio arbitral tunisien, conduit par Youcef Sariri, assisté de ses compatriotes Aymen Ismaïl et Youssef Djami. Et ce serait le même objectif que doit réaliser l'ES Sétif, qui devra également marquer 2 buts pour rester en lice dans cette Ligue des Champions. Seulement, le staff technique des gars des Hauts-Plateaux ne pourrait compter sur les services de l'attaquant Riyad Benayad, suspendu. Les joueurs de l'ESS ont pris l'avantage à la marque au match aller à Nouakchott, avant de céder inexplicablement, en encaisser 3 buts, permettant aux Mauritaniens de prendre un ascendant psychologique, en vue de cette seconde manche. Et là, il y a lieu de faire remarquer que le FC Noudhibou possède plusieurs internationaux dont il faut se méfier. Cette rencontre sera arbitrée par un trio malien, dirigé par Boubou Traoré, assisté de ses compatriotes Modibo Samake et Fanta Idrissa Koné. Enfin à noter qu'en cas d'élimination, le CRB et l'ESS seront reversés en coupe de la Confédération, et disputeront, éventuellement, les 16es de finale (bis). En coupe de la CAF, la JS Kabylie doit aussi saisir l‘occasion de jouer à domicile, face aux Marocains de l'AS FAR. Après avoir réalisé un véritable exploit, au match aller, en gagnant à Rabat (1-0), la JSK pourrait largement renverser la vapeur en dépit du remaniement qu'a connu son effectif, durant ce mercato d'été qui a pris fin, mercredi dernier. Encore faut-il se méfier de cette équipe marocaine, qui s'est déplacé à Tizi Ouzou avec l'intention de refaire son retard. Avec une ligne d'attaque dont on dit beaucoup de bien, les gars de la Kabylie ont leur destin en main... et aux pieds. D'autant que l'entraîneur français, Henri Stambouli, aura l'embarras du choix pour composer un onze conquérant, avec un effectif au complet, afin d'arracher son billet et surtout confirmer son statut de finaliste de la dernière édition (perdue face au Raja Casablanca 2-1, ndlr).

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours