L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Une cérémonie leur a été organisée au Palais du peuple

Le président Tebboune honore les champions

«Grâce au président de la République, Abdelmadjid Tebboune, l'Algérie retrouve la place qui lui sied dans tous les domaines, pas seulement en sport», a indiqué le MJS, Abderrezak Sebgag.

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, accorde une grande importance aux performances des sportifs qui hissent le drapeau algérien dans les compétitions internationales. La preuve a été donnée, une fois de plus, hier.
Le premier magistrat du pays a présidé, au Palais du peuple, à Alger, une cérémonie en l'honneur de la sélection algérienne de football des moins de 17 ans, sacrée Championne arabe, ainsi que des sportifs handisports distingués au niveau international et des athlètes médaillés aux Jeux de la solidarité islamique (Konya-2022). Le président de la République a été accueilli à son arrivée au Palais du peuple par de hauts responsables de l'État. Dans son allocution, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderrezak Sebgag, a affirmé: «Grâce au président de la République, Abdelmadjid Tebboune, l'Algérie retrouve la place qui lui sied dans tous les domaines, pas seulement en sport.»
Et d'ajouter: «Le chef de l'État veut perpétuer ce genre de cérémonies, pour encourager nos jeunes à aller de l'avant, eux qui constituent l'avenir de notre pays. Cette cérémonie s'inscrit dans le cadre de la politique du président Tebboune visant à promouvoir et à encourager l'émergence du sport national. »
Pour rappel, la sélection algérienne des U17, sous la conduite de l'entraîneur Rezki Remmane, a réalisé un parcours sans faute en remportant ses six matchs du tournoi arabe disputé du 23 août au 8 septembre 2022 à Mostaganem et Sig. Elle a été sacrée Championne arabe aux dépens de son homologue du Maroc 4-2 aux tab (1-1 temps réglementaire), en finale de la 4e édition de la Coupe arabe disputée le 8 septembre au stade de Sig (Mascara). Pour leur part, les athlètes ayant pris part à la 5e édition des Jeux de la solidarité islamique, disputée du 9 au 18 août à Konya (Turquie), ont permis à l'Algérie de réaliser sa meilleure moisson de médailles, avec un total de 42 breloques (7 or, 12 argent, 23 bronze).
Avec cette performance, l'Algérie s'est hissée à la 10e place du tableau des médailles. Avant les Jeux de Konya, qui ont enregistré la participation de 6000 athlètes de 54 pays en course dans 21 disciplines, la meilleure moisson algérienne avait été réalisée lors de la 4e édition disputée à Bakou (Azerbaïdjan) en 2017, avec un total de 40 médailles (7 or, 12 argent, 21 bronze). La veille de cette cérémonie, le président de la République avait adressé un message de condoléances à la famille du défunt, Abderrahmane Mehdaoui, ancien sélectionneur national des seniors et de l'équipe militaire de football ainsi qu'à la famille sportive, priant Dieu Le Tout-Puissant de lui accorder Sa Sainte Miséricorde et de l'accueillir en Son Vaste Paradis. 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours