L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Complexe du Caroubier

Le bout du tunnel

Le président du CSA/CRB, Karim Chettouf, et ses proches collaborateurs ne perdent pas de temps. Ils viennent de franchir un pas énorme dans l'histoire du club de la capitale.
Quand le président du club sportif amateur (CSA), du CR Belouizdad, Karim Chettouf, annonçait la nouvelle de l'obtention, par son entité, de la gestion du complexe du Caroubier, les supporters belouizdadis étaient aux anges. Ils affirmaient qu'il s'agit du premier pas à franchir vers le vrai professionnalisme. Depuis, l'homme et ses proches collaborateurs, membres du Bureau exécutif du CSA/CRB, montent une course contre la montre, en faisant des pieds et des mains afin d'accomplir toutes les procédures permettant de lancer l'opération de construction d'un centre de formation digne de ce nom. Chettouf, ce dernier s'attendait à ce que le groupe Madar-Holding, actionnaire majoritaire de la SSPA/CRB, mette la main dans la main avec le CSA pour ce projet qui permettra à tous les athlètes du Chabab, inscrits avec les deux entités, d' en tirer profit. En vain, puisque les responsables de Madar-Holding n'ont rendu aucune réponse, faisant que Chettouf a décidé de prendre le taureau par les cornes et entamer lui-même cette opération. Vendredi après-midi, et dans un communiqué publié sur la page officielle du CSA, celui-ci a annoncé une série de bonnes nouvelles. Les premières études du projet ont été entamées, annonce-t-on, et un plan a été remis par un bureau spécialisé. Ce centre devrait contenir une série d'infrastructures, à commencer par un grand et petit terrain pour les footballeurs, ainsi que trois autres pour le handball, le volley-ball et le basket-ball. Il devrait y avoir, aussi, une piscine, un immeuble contenant 20 chambres et des bureaux administratifs et, enfin, un parking. Un autre bureau d'études est actuellement en train de réaliser l'étude dans ce sens, et le projet démarrera un fois celle-ci achevée. Il faut dire que Chettouf et ses collaborateurs auront frappé, le cas échéant, un grand coup, puisque ce projet est attendu depuis des années par les supporters belouizdadis. 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours