L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Médiatisation des Jeux méditerranéens Oran-2022

La Radio nationale lance son réseau

Les JM, prévus à Oran pour l’été de l’année en cours, sont d’autant plus importants qu’ils seront médiatisés au plus haut niveau et dans toutes leurs étapes.

Le réseau de programmes de la Radio nationale pour l'accompagnement des Jeux méditerranéens Oran-2022 vient d'être officiellement lancé. Le coup d'envoi à la supervision a été donné à Oran par le directeur général de la Radio, Mohamed Beghali, au niveau du siège régional de radio Oran, en présence du wali, Saïd Sayoud et du commissaire des Jeux, Mohamed Aziz Derouaz. Beghali est revenu sur «la nature de la contribution que la Radio nationale pour la promotion des JM et relevé l'importance de la mobilisation de l'ensemble des médias nationaux, en vue de contribuer au succès du rendez-vous méditerranéen que des parties entourant notre pays tentent de contrecarrer par tous les moyens. Cette opération «COM» de grande envergure ne sera pas l'apanage exclusif d'Oran. Elle s'étalera également sur la wilaya d'Annaba, dans l'étape suivante. Un seul mot d'ordre est adopté dans cette opération: la promotion des JM par le biais de la Radio nationale. Cette dernière exploitera les radios thématiques et à leur tête la radio Jil FM qui a une grande audience de la part des jeunes, notamment. Pour ce faire, l'entreprise publique de la Radio nationale a choisi le titre générique: «La Radio nationale, compagnon par excellence des Jeux méditerranéens» dans ces rencontres. En présence de responsables des radios des six wilayas limitrophes à Oran, Derouaz a valorisé «l'importance de l'accompagnement des médias nationaux, publics et/ou privés, de la commission d'organisation des Jeux pour la réussite de cet événement sportif méditerranéen», soulignant que «la manifestation à laquelle Oran se prépare à accueillir ne se limite pas seulement au côté sportif». «Elle a également d'autres dimensions non moins importantes, notamment les aspects économique et touristique et, c'est ce que les médias doivent mettre en relief à cette occasion», a-t-il expliqué. Dans un autre registre, le commissaire des JM n'a pas omis de revenir sur «les préparatifs en cours pour accueillir ce rendez-vous sportif méditerranéen», affirmant que la commission qu'il dirige «a réussi à rattraper le retard enregistré dans certains aspects de l'organisation, avant de faire part, dans le même temps, de sa grande satisfaction, quant à l'avancement des travaux des chantiers des installations sportives concernées par les Jeux». Il a ajouté que «la commission nationale d'organisation des Jeux s'apprête à finaliser le processus de restructuration interne, entamé par le commissaire des Jeux en coordination avec les autorités publiques, qui sera finalisé au courant de la semaine par l'introduction des représentants des secteurs concernés dans les sous-commissions relevant de la commission nationale». Le wali d'Oran a, de son côté, fait part de sa «grande satisfaction», notamment en ce qui concerne l'avancement des travaux des infrastructures de base, notamment le nouveau complexe sportif, en plus de la nouvelle aérogare de l'aéroport international, Ahmed Ben Bella d'Oran, qui sera prête en février prochain.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours