L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Troisième entraîneur consommé depuis le début de la saison

L’USMA limoge Thierry Froger

La dernière défaite concédée par l’USM Alger face au Paradou AC (1-2) a coûté à l’entraîneur Thierry Froger son poste. La direction de son club a décidé de le limoger, tard dans la soirée du dimanche.

«La direction de l'USMA a décidé de se séparer de l'entraîneur Thierry Froger et de son adjoint Benaraibi Bouziane», a annoncé le club des Rouge et Noir sur sa page officielle Facebook. La même source a précisé que «l'entraîneur des gardiens de but Mohamed Benhamou et le préparateur physique Nicolas Baup ont été maintenus à leurs postes respectifs». «Par ailleurs, le nouvel entraîneur sera connu dans les prochaines heures», a conclu le club algérois. Ces décisions ont été prises, dimanche tard dans la soirée, à l'issue d'une réunion d'urgence, tenue entre le président du club Achour Djelloul et le directeur sportif Antar Yahia. Il est utile de rappeler que Thierry Froger a été engagé à la mi-décembre 2020 en remplacement de François Ciccolini, limogé au lendemain de la finale de la Supercoupe d'Algérie, perdue (1-2) face au CR Belouizdad. Benaraibi avait pris les commandes par intérim, faut-il le rappeler. Ciccolini avait été limogé par suite de son refus de monter à la tribune officielle pour recevoir sa médaille à l'issue de cette finale, jouée le 21 novembre au stade du 5-Juillet. Froger avait effectué un premier passage au club algérois lors de la saison 2018-2019, ponctué par un titre de champion d'Algérie. Et c'est ainsi qu'après trois mois d'exercice Froger est, à son tour limogé, mais avec son adjoint. Et aux dernières nouvelles qui circulaient, hier, le nom du technicien et ex-coach du MC Alger, Nabil Neghiz, est cité avec insistance. Mais, du côté des supporters de l'USMA, on préfère un «ancien du club» et c'est ainsi qu'on parle également avec insistance sur le retour de Mounir Zeghdoud qui, lorsqu'il était en charge de la barre technique de l'USMA pour une très courte durée, avait enregistré un match nul contre le Paradou, cette même équipe qui a battu le groupe dirigé par Froger, samedi dernier et qui lui a coûté son limogeage avec son adjoint et une victoire contre le MC Oran. Cela s'était passé juste avant la nomination de Ciccolini. Et il se trouve que la direction de l'USMA avait même proposé à Zeghdoud de devenir adjoint de Ciccolini, mais Mounir, connaissant parfaitement sa maîtrise technique, a refusé cette proposition, lui qui ambitionne de diriger la barre technique d'un club pour montrer ce dont il est capable. Les supporters des Rouge et Noir ont donc bien montré leur préférence pour Zeghdoud au lieu de Neghiz, qui, selon leurs nombreuses réactions à travers les réseaux sociaux, n'a pas réussi dans plusieurs équipes où il a entraîné et cela suffit pour argumenter leur préférence à l'enfant du club. Froger a pris en charge la barre technique des Rouge et Noir alors que l'équipe restait sur une défaite le 28 novembre contre l'ES Sétif (0-2), à Alger lors de la première journée de la Ligue 1.
Depuis l'arrivée de Froger les Rouge et Noir ont disputé 14 matchs avec les statistiques suivantes: 6 victoires, 3 nuls et 5 défaites avec 20 buts marqués et 16 concédés. Ces statistiques et surtout la dernière défaite face au Paradou ont été les causes du mécontentement des supporters qui ont donc poussé la direction de l'équipe à se séparer d'avec Froger. Ainsi, le désormais ex-coach de l'USMA aura 2 mois d'indemnités comme le stipule parfaitement la clause de son contrat. Pour le moment donc, et pour préparer le prochain match de l'équipe contre l'ASO Chlef prévu à Alger, samedi prochain, les joueurs ont bénéficié d'une journée de repos dimanche avant de reprendre du service hier après-midi.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours