L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

En assurant l'essentiel face à l'Asante Kotoko

L'ESS confirme

L'ES Sétif s'est qualifiée à la phase de poules après son match nul (0-0) devant les Ghanéens d'Asante Kotoko, qu'ils avaient battus au match-aller (2-1).

Au sortir, dimanche soir, du stade du 8-Mai 1945 à Sétif, après le match ES Sétif et l'équipe ghanéenne Asante Kotoko pour le compte de la manche retour des 16es de finale «bis», de la coupe de la Confédération africaine de football, où l'entente sportive sétifienne s'est qualifiée à la phase de poules, les entraîneurs des deux clubs se sont exprimés.
Dans le cadre des mesures sanitaires imposées pour la lutte contre le coronavirus, faut-il le rappeler, la Confédération africaine de football a suspendu les conférences de presse organisées habituellement après les matchs. Le coach de l'ESS, le Tunisien Nabil El Kouki, approché par les représentants de la presse à sa sortie du stade, a déclaré: «Nous avons perdu beaucoup d'occasions pour inscrire des buts et tuer le match dans les premières minutes et ceci a permis à l'équipe adverse de reprendre confiance.» Et d'ajouter: «J'avais déjà déclaré que la qualification pour la phase des poules se joue en match aller et c'était vrai. J'étais conscient de la difficulté de la mission en match retour.».
Et de conclure: «Nous avons réalisé le plus important qui est la qualification et l'équipe est prête à faire face à tout adversaire dans la phase de poules de cette compétition africaine. Le palmarès de l'ES Sétif lui impose de jouer pour le titre. Bravo à mes joueurs.» De son côté, l'entraîneur du club ghanéen, Johnson Smith, a déclaré: «Le plus important est que mon équipe a fourni un bon match devant un adversaire imposant qui joue du bon football. Mes joueurs se sont donnés à fond. Je remercie les Algériens, pour leur chaleureux accueil tout au long du séjour de l'équipe.»
L'ES Sétif s'est qualifiée à la phase de poules de la coupe de la Confédération africaine de football, après son match nul (0-0) devant les Ghanéens d'Asante Kotoko, pour le compte de la manche retour des 16es de finale «bis», disputée dimanche au stade du 8-Mai 1945 de Sétif.

Lors de la première manche disputée, dimanche dernier, l'Entente avait réalisé une excellente opération en allant s'imposer à Accra (2-1).

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours