L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Coupe de la Ligue professionnelle - Demi-finales

JSK - WAT à Tizi Ouzou

Les Canaris jouent, aujourd'hui, une demi-finale en coupe de la Ligue pour préparer une autre en coupe de la CAF.

La JSK accueille sur son terrain, aujourd'hui, le WA Tlemcen dans une rencontre difficile comptant pour les demi-finales de la coupe de la Ligue professionnelle. La rencontre qui se déroule donc au stade du 1er-Novembre devait, en fait, avoir lieu au stade du 5-Juillet. Mais, suite au refus de l'équipe tlemcénnienne, la LFP a finalement décidé de domicilier le match à Tizi Ouzou comme prévu initialement. À rappeler que la JSK avait demandé de jouer cette rencontre au stade olympique pour préparer la rencontre internationale comptant pour les demi-finales de la coupe de la CAF. En tout état de cause, les poulains de Denis Lavagne, qui ont repris, avant-hier, les entraînements, continuent de faire le plein des batteries. Il sont très concentrés sur la rencontre, eux qui sont soumis depuis dimanche à d'intenses séances d'entraînement, afin de retrouver toute leur force et d'aborder le match, d'aujourd'hui, dans les meilleures conditions. La direction de la JSK a mis les joueurs dans les meilleures conditions. Les Canaris ne semblent plus se plaindre financièrement, et s'entraînent pour les deux compétitions africaine et nationale. En fait, la demi-finale d'aujourd'hui, ne figurait pas parmi les projets de la direction kabyle. La qualification est venue match après match. À présent, les supporters qui gardent les pieds sur terre ne sont pas près de dire non à un sacre en plus. La coupe de la Ligue s'impose donc comme un objectif à jouer, tout comme une place au premier carré au championnat. Les Canaris visent un classement qui leur permette de jouer une des compétitions africaines. Au chapitre de la compétition africaine, les gars de la JSK s'envoleront pour Garoua, ville camerounais de Coton Sport, l'adversaire de la JSK en demi-finale de la coupe de la CAF. La rencontre qui oppose le club kabyle pour la seconde fois, en cette édition de la coupe de CAF, se présente déjà très difficile pour au moins une raison. Le club camerounais battu par la JSK dans les deux manches de la phase des groupes compte se jeter de tout son poids pour prendre sa revanche. Toutefois, les Canaris partent déjà avec un léger avantage qui est de recevoir chez eux au match retour qui est la dernière escale avant la consécration. celle de jouer la finale par une équipe kabyle qui n'espérait pas autant. Selon les prévisions, le président Chérif Mellal tablait juste sur un retour en compétitions internationales pour cette saison après une longue période d'absence. Mais, match après match, les joueurs montraient des qualités indéniables qui leur ont donc permis d'atteindre l'étape où il ne reste que le carré des grands clubs africains de cette saison. La rencontre d'aujourd'hui, face au WAT est une préparation, en quelque sorte, avant le match face au Coton Sport de Garoua.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours