L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Mondiaux 2024 de Para-athlétisme

Honorable 9e place pour l’Algérie

L’Algérie achève sa participation aux Mondiaux de Kobe (17-28 mai) à une très honorable 9e place au classement général par équipes.

Les athlètes Mohamed Berrahal (200m) et Abdelkrim Krai (1500m), ont clôturé la participation algérienne (messieurs/dames) aux 11es Championnats du monde de para-athlétisme à Kobe au Japon, avec deux médailles d'argent de plus, samedi lors des épreuves de la 9e et dernière journée. Au 200 m, classe T51, Berrahal a pris la seconde place en 39.37, derrière le vainqueur et Champion du monde belge, Roger Habsh (36.64), et devant le Mexicain Navarro Sanchez (40.23). Il s'est racheté après avoir échoué, lors de la finale du 100m avec les mêmes concurrents, terminant au pied du podium.
De son côté, le demi-fondiste Abdelkrim Krai, fidèle dans les grands rendez-vous, a réussi à monter sur la seconde marche du podium mondial à l'épreuve du 1500m, classe T38. L'Algérien a franchi la ligne d'arrivée en 4:00.94, battant du coup le record des mondiaux.
La course a été remportée par le Tunisien Amen Tissaoui, pulvérisant le record du monde de l'épreuve en 3:58.31, alors que la 3e place est revenue à l'Australien Deon Kenzie (4:04.97).
L'Algérie pouvait espérer d'autres médailles lors de cette 9e journée, avec le spécialiste du poids F33, Kamel Kardjena qui a terminé au pied du podium de son concours, avec un jet à 11,00 mètres, à deux centimètres de la médaille de bronze.
Le concours a été dominé par la Chine, avec Cai Bingchen (11,91 mètres) et Liu Li (11,68 mètres). Pour sa part, le jeune Mokhtar Didane s'est contenté d'une 8e place à la Longueur, classe F36, avec un saut à 5,33 mètres. La médaille d'or a été remportée par le Champion du monde en titre et recordman du monde, Evgenii Torsunov (bannière neutre), avec un saut à 5,89 mètres, devant William Stedman (Nouvelle-Zélande) 5,85 mètres et le Brésilien Perreira Da Silva 5,75 mètres.
Après neuf jours de compétition, et engagée avec 20 athlètes, l'Algérie achève sa participation aux Mondiaux de Kobe (17-28 mai) avec une très honorable 9e place (22e lors du dernier mondial 2023 à Paris). La sélection algérienne de para-athlétisme a totalisé 13 médailles (5or, 4 argent et 4 bronze), ce qui lui a permis d'être le meilleur pays arabe et africain classé aux joutes japonaises, sur 60 pays classés et plus de 100 pays présents aux championnats.
La première place des Mondiaux de para-athlétisme de Kobe est revenue, comme attendue, à la Chine avec un total de 87 médailles (33 or, 30 argent et 24 bronze), devant le Brésil avec 42 médailles (19 or, 12 argent et 11 bronze) et la surprise du championnat, l'Ouzbékistan avec 13 breloques (7 or, 4 argent et 2 bronze).

Les médaillés algériens Médailles d'or:
Saïfi (disque F57)
Safia Djelal (poids F57)
Ahmed Mehideb (Club F32)
Skander Djamil Athmani (100m et 400m T13)
Médailles d'argent:
Ferhah (Club F32)
Lazhar Ziamni (poids F38)
Mohamed Berrahal (200m T51)
Abdelkrim Keraï (1500m T38)
Médailles de bronze:
Baka (1500m T13)
Fakhreddine Thelaïdjia
(400m T36)
Mokhtar Didane (100m T36)
Nassima Saïfi (poids F57).

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours