L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

ASO CHLEF

Hadj Mansour entame son travail

Le Palestinien n’a, cependant, pas apprécié le nombre élevé d’absents lors de la 1re séance d’entraînement.

Le nouvel entraîneur de l´ASO Chlef, Hadj Mansour, a entamé son travail avec son équipe, dimanche dernier. Il faut savoir que les Rouge et Blanc se trouvaient en mini-stage depuis samedi au centre de regroupement des athlètes de l´élite au niveau du stade de Boumzerag de Chlef.
Le coach chélifien a eu, ainsi, l´occasion de découverir et de prendre contact avec sa troupe. Cependant, la première séance d´entraînement, sous la direction du Palestinien, a été marquée par l´absence de plusieurs cadres. Cela n´a pas été du goût de l´entraîneur en chef. Son souhait était d´avoir l´ensemble des joueurs afin de commencer sur de bonnes bases la préparation de la prochaine saison qui verra l´ASO concourir pour les deux compétitions nationales, le championnat et la Coupe d´Algérie et pour la Ligue des champions africaine, compétition pour laquelle elle sera engagée par la FAF pour avoir terminé à la deuxième place du classement de la précédente édition du championnat.
Cependant, lors de la seconde séance d´entraînement, il y avait presque tout l´effectif. Au rayon des absents, on notait Farid Cheklam qui se trouve toujours en France pour des essais avec un club local et Samir Zaoui, qui reste indécis sur sa prochaine destination.
Dès son arrivé à Chlef, le coach des Rouge et Blanc a tracé un programme très chargé avec trois séances par jour. Il compte avoir une plus grande idée sur la valeur de ses futurs joueurs lors des prochains regroupements, à savoir celui de Blida et celui de Aïn Draham, en Tunisie. Concernant le recrutement, l´ASO semble, pour l´instant, mal partie car jusqu´à ce jour, seul un joueur est officiellement signataire à Chlef. Il s´agit de Mohamed Messaoud de l´USM Annaba. Il faut dire que le président, Abdelkrim Medouar, est un adepte de la stabilité et partant, du principe qu´on ne change pas une équipe qui a donné entière satisfaction la saison dernière, il veut éviter de grands bouleversements. Seul le cas de Samir Zaoui qui ne sait toujours pas s´il va rester ou partir le préoccupe.
En dehors de cela, l´ossature de l´équipe a été conservée pour une continuité que l´on espère aussi rentable que précédemment à Chlef.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours