L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Préparatifs d'un «remariage»?

Le divorce! Une bénédiction pour les uns, une catastrophe pour les autres, restera une plaie à vie pour les enfants qui ne seront pour rien dans la très grave décision de se séparer, souvent à jamais! Lorsqu'on évoque la rupture entre deux êtres qui sont censés s'être aimés, au moins, ou avoir fait plaisir aux familles qui voulaient de cette alliance, un sentiment de frustration gagne les parties en conflit. Les séquelles d'un divorce demeureront éternelles, lorsqu'il y a en jeu, des gosses.
Des victimes d'actes incontrôlés, qui se répercutent sur l'ensemble des familles concernées. Un drame, comme en a vécu la dame, mère de deux très beaux bambins, ne se trouve pas dans chaque coin de rue, mais tout de même!
Khedaouedj cette épouse battue par un mari, normalement constitué, mais présenté par la belle-mère, comme tourmenté, a voulu de son propre chef, rompre! Cette cassure a eu lieu au prix de rendre malheureux ses deux enfants, ces futurs hommes, que la vie ne saura pas quoi en faire. Mme était décidée à aller jusqu'au bout, après des mois et des mois de souffrances et de «roucoulements» avec le futur et second mari! Cette épouse dont la maman s'est élevée à la face, préférant «le martyr quotidien» au changement dans le brouillard, a depuis longtemps préparé son départ, vers un avenir meilleur ignorait jusqu'au mercredi soir, ce que l'avenir lui préparait, même si, toujours selon la belle-famille, elle se préparerait à une nouvelle vie conjugale! Voilà de drôles de situations vécues au lendemain de l'Aïd El Fitr 1443: une jeune divorcée de 28 ans qui connaît son avenir et son futur mari, avant même d'avoir passé «l'IDA», recommandée après tout divorce!
Une légitime question se pose alors pour les «puristes»: Mme n'aurait pas demandé le divorce avec autant d'insistance, si elle n'était pas assurée de trouver une âme «charitable» prête à la prendre pour légitime épouse, dans deux mois? Mystère et boule de gomme! Quant au mari, il ne vivra sans doute rien que pour ses enfants, et c'est tant mieux!

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours