L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Les candidats insistent sur ce volet

La fiscalité locale comme cheval de bataille

Des formations politiques, en lice pour les élections locales du 27 novembre prochain, ont appelé au «changement» de l'assiette fiscale et à la modernisation de la fiscalité, en vue d'une gestion optimale des revenus et d'un renforcement du système de solidarité financière prévue dans la loi de finances 2019. Des partis en lice pour les prochaines locales ont évoqué, dans leurs programmes, les motifs de «réforme de la fiscalité locale» et l'importance de favoriser la décentralisation fiscale ainsi que le renforcement des revenus d'exploitation issues de la fiscalité locale, étant l'une des ressources importantes garantissant des revenus aux assemblées locales, notamment communales pour une meilleure gestion de leurs services et une mise en oeuvre efficace des plans. Dans ce sens, le front El Moustakbel entend moderniser la fiscalité locale, au niveau de l'organisation, de la gestion et des procédures, à travers l'introduction des technologies de l'information et de la communication, qui doivent être exploitées par des employés hautement qualifiés, tout en cherchant d'autres formes de fiscalité.S'agissant de la répartition équitable des impôts entre les communes et de la nature du système fiscal en Algérie, le parti a indiqué que le législateur recourt au régime à impôts multiples, d'où le rôle important de la fiscalité locale, vu la spécificité de chaque commune.La même formation politique a appelé, en outre, à assurer un équilibre entre les différentes assemblées locales, en chargeant les communes riches, bénéficiant des recettes des usines et abritant leurs sièges sociaux à transférer les recettes fiscales aux communes impactées par les activités des usines ou celles pauvres, en vue de les aider à réaménager leur environnement et à faire face aux effets des activités concernées, conformément à la loi de finances 2019 concernant la solidarité financière entre les communes, pour alléger le fardeau du Trésor public.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours