L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Constantine

Des soins pour les zones d'ombre

La direction de la santé de la wilaya de Constantine a entamé, hier, une nouvelle campagne au profit des zones d'ombre. Cette campagne devrait durer jusqu'au 4 décembre comme indiqué dans un communiqué. Sous le thème «Votre santé est notre priorité», la DSP a mobilisé pour la promotion de la santé de la population isolée les meilleurs moyens à même d'atteindre l'objectif tracé. Toutes les conditions sont réunies pour la réussite de cette nouvelle campagne, à l'instar des précédentes. Selon le communiqué de la DSP, cette démarche entre dans le cadre du programme du président de la République Abdelmadjid Tebboune visant à prendre en charge cette catégorie souvent marginalisée.
La DSP a compte, à travers cette campagne, procéder à la vaccination des enfants, prendre en charge les femmes enceintes, les personne atteintes de maladies chroniques comme le diabète, mais aussi la mise en place d'un programme pour la santé dentaire.
La DSP a prévu également la prise en charge psychologique, si besoin, médecine interne, les maladies infectieuses et d'autres maladies nécessitant d'être prises en considération. À cet effet, des médecins feront le déplacement sur les lieux pour effectuer des consultations et prodiguer les soins aux patients. Devenues centre d'intérêt de l'État, les zones d'ombre sont de plus en plus ciblées. L'équipe médicale, en présence du DSP, sillonnera les différentes localités pour arriver au niveau des populations les plus reculées que compte la wilaya de Constantine et qui avaient déjà bénéficié d'une visite dans le même sens les mois précédents.
L'objectif est aussi de sensibiliser ces citoyens sur les maladies pour préserver leur santé. Durant ces 10 jours pas moins de 60 zones d'ombre seront ciblées par ce programme qui prévoit en plus la sensibilisation contre le cancer du sein et du col de l'utérus, outre la sensibilisation contre le monoxyde de carbone. Les zones ciblées sont, entre autres, la zone de Saïfi à Zighoud Youcef, Belgharari à Aïn Abid, El Malha au niveau de la commune de Messaoud Boudjeriou. Notons, par ailleurs, que la DSP a effectué durant l'année passée 6242 consultations en touchant 199 zones d'ombre. Pour cette année et depuis le mois de mars, 1599 consultations médicales ont été réalisées au niveau de 59 zones d'ombre.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours