L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Tizi Ouzou

20 incendies depuis le 1er juin

Pas moins de 20 incendies de forêt se sont déclarés dans la wilaya de Tizi Ouzou depuis le premier juin dernier, ont indiqué les responsables de la Conservation des forêts de la wilaya, lesquels, avec les éléments de la Protection civile, ont du pain sur la planche en pareille période. Tizi Ouzou, faut-il le rappeler, est parmi les wilayas où l'on enregistre le plus d'incendies chaque été. Au total, l'espace endommagé, depuis le 1er juin, par les flammes, s'élève à 27,5 hectares de couvert végétal. Les incendies ont touché plusieurs communes de la wilaya. Parmi les superficies calcinées, on dénombre 8,5 ha de maquis, 9 ha de broussailles et 10 ha plantés d' arbres fruitiers. Parmi les communes où l'on a déjà enregistré des incendies de forêt, en ce début de l'été 2021, il y a Ait Aissa Mimoun (Ouaguenoun), Frikat (Draâ El Mizan), Ait Aggacha, Idjeur, Assi Youcef, Aïn Zaouia, etc. La puissance de ces feux de forêt s'est fait ressentir par une hausse des températures de manière sensible, à des niveaux supérieurs à ceux annoncés par les services de météo Algérie.
Tout comme chaque année, et afin de se prémunir contre les incendies de forêts, parfois ravageurs, dans la wilaya de Tizi Ouzou, les services de la Protection civile et ceux de la Conservation des forêts ont conjugué leurs efforts en lançant à l'avance des campagnes de sensibilisation, menées en direction des citoyens des quatre coins de la wilaya. Dans le même sillage, il a été procédé à la création de 15 nouveaux points d'eau par la réalisation d'un bassin en amont des sources. Avec ces nouvelles réalisations, le nombre global de ces points, à travers les massifs forestiers de la wilaya, atteint les 240. En outre, il a été procédé au lancement d'un programme d'ouverture de 885 km de pistes forestières et de 72 hectares de tranchées pare-feu. Mais les responsables des secteurs concernés par la lutte contre les incendies de forêt, insistent sur le fait que le meilleur moyen d'y parvenir, reste la prévention à travers, surtout, le civisme et l'engagement du citoyen. Les services de la Protection civile devraient également être sur le pied de guerre au niveau des plages, l'ouverture officielle de la saison estivale devant avoir lieu demain (le 1er juillet). Les éléments de la Protection civile ont tout préparé afin d'être au rendez-vous de cette période estivale. Il faut préciser que, depuis le début de la saison des baignades, cinq personnes sont décédées par noyade dans la wilaya de Tizi Ouzou, dont deux à la plage de Mazer (commune de Mizrana) et un à la plage de Tassalast, commune de Tigzirt. Les deux autres personnes décédées se sont noyées dans des lacs.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours