L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Composé de 17 chercheurs permanents

Un conseil de recherche pour l'éducaton

L'intérêt accordé par le ministre Ouadjaout, à la recherche scientifique, a été souligné.

Un «Conseil scientifique de recherche en éducation» a été installé, hier, par le ministre de l'Education nationale, Mohamed Ouadjaout, au niveau du siège de l'Institut national de recherche en éducation (Inre) à El Achour (Alger).Le communiqué ministériel annonçant cette installation, qui note la présence de la directrice de l'Inre et des mem-bres du Conseil scientifique à cette cérémonie, rappelle l'installation officielle, le 22 mai dernier, des enseignants-chercheurs à l'Inre». Le document ajoute que Ouadjaout a souligné que «l'installation de ce Conseil, par lui-même, ainsi que l'adoption de son règlement intérieur, témoignent de l'intérêt qu'il accorde à la recherche dans le secteur de l'éducation notamment à l'ère des technologies et de l'économie de la connaissance».
Le ministre a également fait savoir que l'installation de ce Conseil «coïncide avec la présentation du bilan d'activités scientifiques de l'Inre pour l'année 2020 et le premier semestre 2021, la présentation du programme d'activités de l'Inre et des projets de recherche à soumettre, pour adoption, par le représentant des chercheurs fraîchement recrutés dans le but de booster la recherche. Ouadjaout a souligné que son département «a un besoin urgent d'utiliser les résultats de la recherche pédagogique dans la formulation des nouvelles approches éducatives à l'école algérienne, afin d'atteindre l'efficacité et la qualité». Le Conseil scientifique de l'institut comprend «17 chercheurs permanents, dont ceux provenant des différentes régions des du pays et des chercheurs algériens résidant à l'étranger, en sus des chercheurs travaillant dans des organismes de recherche, dont les domaines sont liés aux activités de l'institut, et les scientifiques nationaux travaillant et résidant hors du pays».
Le ministre a, par ailleurs, souligné la haute efficacité des membres du Conseil dans leurs spécialisations respectives et leur volonté dans les domaines de la recherche scientifique en général et de la recherche en éducation en particulier, ce qui apportera une valeur ajoutée et une grande contribution à l'amélioration de la performance de l'institut, dans le cadre de la perspective mise en place pour atteindre une école de qualité.
Parmi les missions de l'institut, figurent «la recherche continue en matière de pédagogie, d'éducation et d'évaluation dans le système éducatif, et dans la préparation et l'expérimentation d'outils pédagogiques et de supports de soutien et d'assistance pédagogiques, de manière à garantir les besoins du système éducatif en matière de quantité et de qualité».
Le ministre a aussi indiqué que cet institut travaillera en étroite coordination avec le Conseil national des programmes, après avoir revu la nature juridique de ce dernier, devenu un organisme financièrement et matériellement autonome.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours