L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Saïd Chanegriha àu siège de la 2e RM

«Tous les peuples ont droit à la paix»

«Nous avons mis en oeuvre une approche globale qui vise l'accroissement des capacités de combat.»

«Tous les peuples, sans exclusive, ont le droit de vivre dans la paix», a affirmé, hier, à partir du siège de la 2e région militaire (RM), le chef d'état-major de l'ANP. Saïd Chanegriha, dont la visite était consacrée à la mise en oeuvre du programme de préparation au combat au titre de l'année d'instruction 2023-2024, a insisté sur «l'aspiration à la sécurité et la quiétude» des peuples. Pour le général d'armée, «il s'agit d'un droit garanti par toutes les lois humaines, et les pays du monde entier oeuvrent pour ce droit», Cela, insiste le chef d'état-major «en veillant à construire une force de défense dissuasive». Il ajoutera que «tout droit, qui n'est pas appuyé par la force, ne serait, donc, plus qu'un mirage et un objectif irréaliste». Aussi, souligne-t-il, «nous oeuvrons au sein de l'ANP, sous la conduite de Monsieur le président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, à conférer à l'Algérie la puissance à même de préserver le droit de son peuple à vivre dignement, dans l'indépendance et la souveraineté».
Le chef d'état-major, qui s'est adressé aux cadres de la 2e RM et à l'ensemble des unités dépendantes de cette région par visioconférence, entre aussi dans le cadre des visites d'inspection aux régions militaires. Ainsi, après la cérémonie d'accueil, donnée par le général major Mohammed Tayeb Brakni, commandant de la 2e RM, le chef d'état-major a observé un moment de recueillement à la mémoire du moudjahid feu Ahmed Boudjnanae, dit Si Abbès, dont le siège du commandement est baptisé de son nom, de même qu'il a déposé une gerbe de fleurs devant sa stèle commémorative, avant de réciter la Fatiha à sa mémoire et à celle des valeureux chouhada.
Retenons que lors de son allocution, le général d'armée a souligné que l'ANP veille à la mise en oeuvre d'une approche globale qui vise l'accroissement continu des capacités de combat du corps de bataille et le renforcement de l'appareil de défense de notre pays, à travers la mise à disposition de l'ensemble des potentiels humains et matériels nécessaires. «Pour atteindre ce noble objectif, nous avons mis en oeuvre une approche globale qui vise l'accroissement continu des capacités de combat de notre corps de bataille et le renforcement de notre appareil de défense», rappelle le chef d'état-major. Il a insisté sur «l'entraînement des personnels et la préparation au combat des unités, ainsi que la qualification des potentiels humains par la mise à sa disposition des conditions et des moyens leur permettent d'atteindre l'excellence».
Et de souligner également: «Nous avons la ferme conviction que la ressource humaine qualifiée, qui maîtrise les armements mis à sa disposition et qui accomplit aux mieux les missions imparties, est la pierre d'angle de tout processus de développement et la base solide sur laquelle nous comptons énormément pour la concrétisation de notre ambition de construire une armée puissante et imposante».
Sur un autre aspect, le chef d'état-major a noté que l'ANP se déploie «à développer nos matériels de combat et à moderniser nos systèmes d'armes, de manière à permettre à l'ANP de se mettre en phase avec le développement technologique accéléré que connaissent les armées, aujourd'hui, à travers le monde».
A l'issue, la parole a été donnée aux personnels de la région pour exprimer leurs préoccupations et, à cette occasion, ils ont affiché leur entière disposition à assumer pleinement leurs nobles missions au service de l'Algérie.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours