L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Bouira

Les spéculateurs sévissent toujours

525 quintaux de farine et 295 quintaux de SSSF ont été saisis par la gendarmerie dans un hangar à Tazmalt.

Les services de contrôle confondus des produits alimentaires sont toujours sur le qui-vive. Leur mission, entre autres, est de vérifier la disponibilité des produits sur le marché d'une région à une autre, afin de garder l'équilibre de distribution, vérifier que les produits ne sont pas impropres à la consommation ainsi que la conformité des conditions d'hygiène et de stockage. Ce sont donc en général les services de la direction du commerce en collaboration avec les services sécuritaires territorialement compétents qui effectuent des descentes parfois inopinées dans divers quartiers et centres commerciaux. La semaine écoulée, la gendarmerie de Tazmalt relevant de la wilaya de Béjaïa, a mis la main sur un hangar où étaient stockés pas moins de 525 quintaux de farine et 295 quintaux de SSSF Une fois les dispositions judiciaires effectuées, la marchandise sera détruite et enfouie au niveau du centre d'enfouissement technique d Ahnif. Selon des informations de la direction du commerce de Bouira, c'était l'inspection territoriale, section de la répression des fraudes, concurrence et investigations économiques de M'chédallah qui a effectué l'opération en collaboration avec les forces de la gendarmerie. Faut-t-il rappeler également le gros lot de viandes impropres à la consommation que les brigades économiques de la sûreté de Bouira ont pu découvrir, grâce à des informations fiables. C'était une chambre froide dans la commune de Sour El Ghozlane où étaient stockés pas moins de 53 quintaux de viandes, essentiellement des membres de bovin et ovin et des abats. La commission qui est sortie sur les lieux,était constituée des éléments de la Sûreté nationale, des services de l'agriculture et du commerce. Après constat des vétérinaires, la viande a été envoyée pour destruction par la partie concernée Des situations similaires sont enregistrées souvent sur le territoire de la wilaya, les spéculateurs récalcitrants continuent de détourner les produits alimentaires et les stocker, notamment les produits de large consommation. Toutefois, l'éveil et la vigilance d'organes de contrôle confondus déjouent à chaque fois ces manoeuvres commerciales malsaines et présentent les suspects aux instances judiciaires compétentes. Il est important également de souligner que les nouvelles dispositions judiciaires sévères portant sur la protection du pouvoir d'achet des citoyens en combattant fermement les pratiques commerciales frauduleuses ont été bien accueillies pas les populations. Cela a augmenté la prise de consciences chez les citoyens en collaborent énormément avec les services sécuritaires en informant de toute action douteuse. Là, on rappelle le rôle de la société civile et du mouvement associatif qui devra veiller au bien-être dans la cité, en effet, cela relève des efforts de tout un chacun et pas seulement des services sécuritaires. 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré