L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

LES ALGÉRIENS COMMENCENT SÉRIEUSEMENT À RÊVER

Le Mondial n’est pas aussi loin

Que dire de cette belle victoire algérienne aux dépens du double champion d’Afrique hormis qu’elle est exceptionnelle!

Il a fallu donc attendre 14 ans et 6 mois pour assister à une nouvelle victoire des Verts sur les Pharaons après le 1 à 0 signé Dziri Bilel sur penalty au stade du 5 Juillet lors des éliminatoires de la CAN 1996. Il est vrai que la sélection algérienne a déjà pris le meilleur sur l´Egypte en 2004 à Sousse (Tunisie), et ce fut à l´extérieur.
La soirée du 7 juin restera certainement gravée dans la mémoire de tous les Algériens et surtout, les Egyptiens qui ne vont sûrement pas apprécier cette défaite humiliante (3-1) contre leur éternel rival (sportivement parlant bien sûr).
En tout cas, cette belle victoire a réjoui tous les Algériens que ce soit au pays ou à travers les quatre coins de la planète. Footballistiquement parlant, ce beau succès a tout simplement mis l´équipe de Rabah Saâdane sur orbite quant au prochain Mondial. En effet, avec 4 points et une première place provisoire en compagnie de la Zambie et avec un meilleur goal-average (+2), l´Algérie a tout à fait le droit d´espérer et pourquoi pas d´y croire jusqu´au bout.
Ce dimanche au stade Tchaker de Blida, Matmour, Ghezzal et Djebbour nous ont démontré que cette équipe est en mesure de relever n´importe quel défi, y compris les plus périlleux comme d´escalader les Pyramides égyptiennes. Tout ce qui nous reste maintenant, c´est de travailler d´arrache-pied pour en éviter toutes les erreurs du passé pour pouvoir aller de l´avant sans même regarder derrière.
A priori, notre sort est entre nos mains au vu des deux premières journées de ces éliminatoires jumelées CAN-Mondial 2010. En d´autres termes, il faut essayer de réaliser le meilleur parcours possible dans ce groupe C à commencer par notre prochain match en Zambie.
D´ailleurs, ce déplacement est d´ores et déjà considéré comme décisif selon le sélectionneur national qui nous dira: «Je pense que le match contre la Zambie sera déterminant et sera même la clé de ces éliminatoires mais il ne faut surtout pas s´emballer.» Rendez-vous donc, le 20 juin prochain à Chililabombwé (300 km de la capitale Lusaka) pour suivre de près la réaction des Ziani, Ghezzal, Djebbour, Mansouri et compagnie qui sont d´ailleurs, appelés à nous faire rêver une nouvelle fois.
Si autrefois la qualification pour un Mondial relevait de la «science-fiction», après la chute libre du football algérien depuis les années 90, aujourd´hui, quelques points seulement nous séparent de l´Afrique du Sud et c´est à nous d´aller les chercher pour annoncer le grand retour du football algérien comme le souhaitent tous les Algériens.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours