L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Saison estivale à bouira

La Protection civile se mobilise

Des dispositifs sécuritaires fixes et mobiles veilleront à la sérénité dans la cité et sur les routes.

La période estivale est certes, vivement attendue chaque année, c'est une aubaine pour le repos, les voyages et la distraction. Toutefois, elle est le plus est souvent à l'origine de plusieurs risques et désagréments à l'encontre des populations. Il s'agit des risques variés relevant parfois de l'insouciance et de l'inattention de l'homme.
On parle entre autres, des feux de forêt, des noyades dans divers plans d'eau, d'intoxications alimentaires et autres. À cet effet, et pour faire face à ces situations déplaisantes et sur invitation de la Protection civile, une réunion de travail a eu lieu la semaine écoulée au sièges de la direction des pompiers et une feuille de route a été tracée par l'ensemble des acteurs en rapport avec ces incidents, à savoir la Sureté nationale, les directions du commerce, de l'environnement, des travaux publics, des services agricoles, des ressources en eau et la Conservation des forêts avec la participation de la radio locale de Bouira, la Crma et le Croissant- Rouge algérien. Ainsi, un programme d'action a été tracé, essentiellement constitué de sorties de sensibilisation au profit du grand public et aussi des mesures préventives à prendre dés à présent en vue de passer un été serein. C'est donc une caravane de sensibilisation sous le thème « Ensemble pour un été sans risque» qui a été lancée à partir de Sour El Ghozlane, et qui sillonnera le territoire de la wilaya, notamment les localités connues pour ce genre de risques. Durant notre entretien avec le lieutenant Yousef Abdat, chargé de communication de la Protection civile, on a eu à apprendre qu'en effet, la wilaya de Bouira est guettée par plusieurs risques pendant la saison estivale. Il revient, notamment sur les risques de noyade dans divers plans d'eau.
Le même officier parle de cas de noyade enregistrés chaque année, l'année écoulée ce sont trois personnes qui ont trouvé la mort au niveau de ces lacs d'eau, fait-il savoir. Pour rappel, la wilaya de Bouira dispose, en plus des trois grands barrages, à savoir Koudiet Asserdoun, Tilezdit et Oued Lekhel, de plusieurs retenues d'eau improvisées un peu partout sur les plaines agricoles. Ces mêmes retenues d'eau, le plus souvent, ne sont pas surveillées et elles sont tellement prisées par les jeunes durant les journées caniculaires de l'été, la baignade n'est bien entendu pas surveillée d'où les risques de noyade.
Autre risque guettant la wilaya de Bouira, les feux de forêts et des champs agricoles. Pour rappel, les incendies dévastateurs de l'année passé ont aussi sérieusement impacté cette wilaya, notamment les montagnes de Lakhdaria et celles du Djurdjura du côté des daïras de Haïzer, El Asnam et M'Chédallah. Là, notre interlocuteur revient sur l'apport des éléments des colonnes mobiles de la Protection civile et leur participation efficace dans d'éventuels incidents. Devant ces risque d'incendie, notamment des biens agricoles, la Crma participe à cette caravane de sensibilisation afin d'inciter les agriculteurs à contracter des assurances pour leurs champs afin d'être indemnisés en cas d'éventuels sinistres.
D'autres secteurs également ont prévu des feuilles de route pour cet été espéré sans risque. Pour la direction du commerce, c'est plutôt le souci de l'intoxication qui refait surface fréquemment durant la saison estivale, à cet effet,toutes les mesures préventives sont retenues en vue d'éviter ce désagrément, notamment par le renforcement de l'activité des contrôleurs pour veiller à éradiquer l'exposition à risque des marchandises, la commercialisation des produits périmés et autres infractions susceptibles d'engendrer un souci quelconque aux clients. Pour leur part, les services de sécurité, la police et la gendarmerie sont concernées par des dispositifs spéciaux qui sont mis en place afin de garantir la sérénité et la quiétude dans la cité. Également, d'autres dispositifs fixes et mobiles pour le contrôle routier, la saison estivale est caractérisée par un trafic routier important, d'où la nécessité de sécuriser les usagers des routes à travers le territoire de la wilaya.
Quant aux directions de l'environnement, des travaux publics et la Conservation des forêts, le risque à combattre n'est autre que celui des incendies, il est donc convenu de procéder aux désherbages des lieux à risque, également au ramassage des déchets jetés de part et d'autre des chaussées, notamment les objets inflammables ou risquant de déclencher des feux. Enfin, la mission de la radio locale de Bouira n'est pas des moindres dans cette caravane de sensibilisation. Pour rappel, cette antenne de radio est connue pour être aux côtés des citoyens dans toutes les situations difficiles.
À cet effet, des émissions et reportages de sensibilisation sont au programme, bien entendu avec la participation de la société civile, du mouvement associatif,le Croissant-Rouge et tout autre acteur susceptible d'apporter du confort et de la sérénité durant la période estivale en cours.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours