L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Tizi Ouzou

La liste Tiguejda plaide pour la gestion participative

Les candidats de la liste indépendante Tiguejda, qui participent aux élections partielles du 15 octobre prochain dans la commune d'Aït Mahmoud (wilaya de Tizi Ouzou), ont plaidé, jeudi, pour une gestion participative des Assemblées populaires communales (APC). Intervenant à la radio et à la télévision en ce premier jour de campagne, le représentant de cette liste, Nacer Goussam, a insisté sur l'importance de la gestion participative dans le développement local, à travers la réalisation de projets émanant de la population. «Nos candidats bannissent le discours porté sur les fausses promesses qui ont démobilisé le citoyen de la politique, mais la bonne volonté du candidat de développer sa commune, une fois élu, risque d'être bloquée par le manque de moyens financiers, d'où le choix d'aller vers une gestion participative du développement local», a-t-il expliqué dans une déclaration à l'APS. Goussam a refusé de dévoiler «de si tôt» le plan de sa liste pour développer la commune d'Aït Mahmoud, observant qu'il s'agissait d'une «stratégie de campagne». Il a néanmoins fait savoir que «les candidats de Tiguejda comptent faire participer les représentant des villages à définir les projets prioritaires dans une démarche visant a assurer un développement de la collectivité avec le peuple». S'agissant du meeting prévu, jeudi, au village Ait Lhadj, il a été «annulé», a-t-il dit, expliquant que le choix a été fait d'entamer la campagne à partir de la radio et de la télévision, avant d'aller à la rencontre des électeurs sur le terrain. À noter que deux communes de la wilaya de Tizi Ouzou, à savoir Ait Mahmoud et Aït Boumahdi, sont concernées par ces élections communale partielles. Sont en compétition, dans cette wilaya, deux partis politiques, le Front des forces socialistes (FFS) et le Rassemblement national démocratique (RND) et quatre listes d'indépendants (Tiguejda, Tasqamouts N'Oussirem, Imnayen N'Elkheir et Tagmats).

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours