L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

ALGÉRIE-FRANCE

La justice renforce ses liens

Six magistrats bénéficieront à l’Ecole de la magistrature de Bordeaux d’une formation de formateurs.

La coopération entre Paris et Alger semble se renforcer davantage. En effet, à l´instar des autres secteurs, le secteur de justice lie d´étroites relations avec le département de la justice française. Au cours de ce mois, plusieurs actions ont été programmées par ces deux institutions et ce, dans le cadre de la convention de jumelage qui a été signée en mai dernier par les ministères algériens et français de la Justice. A travers cette initiative, les deux départements ont démontré leur détermination à travailler en étroite collaboration et d´échanger leurs expériences dans l´objectif de développer ce secteur. Sachant que l´Algérie a entamé, depuis maintenant 6 ans, le chantier des réformes, plusieurs nouveautés ont été introduites, à cet effet, dans ce secteur afin de l´assainir et le rendre plus crédible. Parmi ces actions : l´informatisation de la gestion du secteur et la formation des formateurs. Dans cette même optique et en application à la convention de la coopération entre l´Algérie et la France, les chefs des cours d´Alger, d´Oran, de Constantine et d´Annaba seront reçus respectivement par leur homologues de Paris, de Bordeaux, de Grenoble et de Lyon. Pour ce faire, six magistrats bénéficieront à l´Ecole nationale de la magistrature de Bordeaux d´une formation de formateurs, en ingénierie pédagogique et de formation. Deux cadres supérieurs du ministère de la Justice bénéficieront, quant à eux, à l´Ecole nationale d´administration de Paris d´une autre formation qui convient à leur profil à savoir une formation en matière d´évaluation des politiques publiques. En outre, deux autres cadres bénéficieront d´une formation en matière de gestion des ressources humaines.
Par ailleurs, deux magistrats exerçant dans des chambres commerciales des cours participeront à un séminaire de formation organisé par la Cour de cassation française sur le thème de l´économie de la concurrence et des marchés. Plusieurs autres actions sont prévues pour être mises en oeuvre durant le quatrième trimestre 2005. Ces formations viennent s´ajouter à celles dispensées déjà dans notre pays et dont a bénéficié le personnel du secteur.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours