L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Pour rapatrier ses ressortissants à l'étranger

L'Algérie met en place un troisième pont aérien

Le pays n'abandonne jamais ses enfants, frappés par la force de l'épidémie mondiale du coronavirus, qu'ils vivent ici ou ailleurs.

Après le rapatriement durant la deuxième phase, de pas moins de 8 802 citoyens algériens bloqués à l'étranger, l'État algérien s'est résolu à poursuivre le lancement de bouées de sauvetage, à des milliers de nos concitoyens bloqués à l'étranger, depuis la suspension du trafic aérien. Le geste de patriotisme va refaire surface pour supplanter toute considération, à travers la mise en place d'un véritable pont aérien, le troisième du genre, entre l'Algérie et plusieurs pays du monde. Cette vaste opération, la troisième du genre, sera amorcée à partir de ce mardi. Elle se déroulera jusqu'au dimanche 9 août prochain, au départ de plusieurs aéroports, dont celui de Dubai, d'Istanbul, Doha, Paris, Washington DC, Djeddah, Libreville, Abidjan, Johannesburg et Baghdad. C'est ce qui ressort d'un communiqué du ministere des Affaires étrangères (MAE), qui précise que cette «troisième phase du processus de rapatriement des Algériens bloqués à l'étranger, sera assurée à travers 13 vols qui se dérouleront jusqu'au dimanche 9 août prochain au départ de plusieurs aéroports. Parmi ces voyages-retours neuf voyages sont programmés à partir de quatre grands aéroports pour permettre aux Algériens bloqués dans plusieurs villes du monde de rentrer au pays, à savoir Dubai, Istanbul, Doha et Paris. En effet, deux vols au départ de l'aéroport de Dubai, dédiés à l'évacuation des Algériens bloqués aux Émirats arabes unis sont programmés pour mardi et vendredi prochains. Le communiqué du MAE a tenu à préciser également que «les Algériens qui ont voyagé sur Emirates en provenance de Corée du Sud, du Bangladesh, de Chine, du Vietnam, de Thaïlande, d'Australie, de Madagascar et du Kenya seront également rapatriés, au cours de cette opération». Le lendemain, un troisième vol est prévu pour rapatrier les citoyens algériens bloqués en Turquie, ainsi que «les Algériens détenteurs de billets de la Turkish Airlines qui étaient bloqués à Chypre et en République d'Azerbaïdjan», est-il mentionné. Les ressortissants bloqués dans les pays précités seront rejoints par ceux qui ont des billets de la Turkish Airlines revenant du Vietnam, de Madagascar et du Pakistan. Ce vol fera également une escale à l'aéroport international de Beyrouth pour évacuer les citoyens bloqués en Syrie et au Liban. Pour ce qui est des Algériens bloqués au Qatar, ces derniers seront rapatriés samedi prochain lors d'un quatrième vol, à bord d'un avion de la compagnie qatarie. Ce vol transportera également nos compatriotes «de retour de Corée du Sud, du Pakistan, du Bangladesh, du Japon, de Thaïlande, d'Australie, de Madagascar, du Kenya et de Tanzanie», précise le MAE. Entre-temps, trois autres voyages-retour consacrés à l'évacuation des Algériens bloqués en France, sont programmés pour mardi, mercredi et dimanche prochains. «Les Algériens qui ont voyagé sur Air France en provenance du Brésil, de Cuba, du Mexique, de l'Argentine, de la Colombie, de la République démocratique du Congo et de quelques autres pays africains seront rapatriés de France», a ajouté le document du MAE. Quatre autres vols sont programmés pour la même période à partir de Washington DC, de Djeddah,Johannesburg, Luanda, Libreville et Abidjan afin de rapatrier le reste des Algériens bloqués aux Etats-Unis d'Amérique, en Arabie saoudite, en Afrique du Sud, en Angola, au Gabon et en Côte d'Ivoire.
Un dernier vol est programmé à partir de Baghdad, pour rapatrier les Algériens bloqués en Irak, via le Koweït. Ce n'est pas tout, car, en parallèle à ce qui précède, un autre programme de vol dédié au rapatriement d'Algériens bloqués dans ces villes et d'autres sont en cours d'examen et de programmation.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours