L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Saïd Chanegriha supervise Chihab 2024

Impressionnant exercice nocturne

Le chef d’état-major de l’ANP a valorisé les résultats enregistrés, lesquels étaient en conformité avec les objectifs fixés.

Poursuivant sa visite d'inspection à la 2e Région militaire, le général d'armée Saïd Chanegriha, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire, a supervisé, mercredi dernier dans la soirée un exercice tactique de nuit avec tirs réelles intitulé Chihab 2024. L'exercice a eu lieu au niveau du 2e Polygone de tir et de manoeuvre de Rdjem Demmouche, lequel a été exécuté par les unités de la 38e brigade d'infanterie mécanisée, appuyée par des unités de différentes Forces et des unités de soutien technique, aérien et de défense aérienne du territoire. Un exercice impressionnant qui ne manquera pas de faire réagir les utilisateurs des réseaux sociaux face à une telle démonstration qui reflète un professionnalisme exemplaire de maîtrise. Un message aussi bien défini aux aventuriers qui tentent par des initiatives vaines de déstabiliser le pays. Après avoir pris connaissance des exposés portant sur l'idée générale de l'exercice et ses phases d'exécution, le général d'armée a suivi de près le déroulement de l'exercice, «exécuté de nuit, dans des conditions proches du réel, conformément au plan établi», a indiqué un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). Les objectifs « consistaient à améliorer les aptitudes des commandants et des états-majors dans la préparation et l'organisation des actions de combat nocturne», mais aussi ajoute la même source « la coordination entre les différentes forces, en sus de faire acquérir aux commandants d'unités l'expérience nécessaire en matière de conduite des unités», précisant que cela se déroule «à travers la coordination et la collaboration entre les unités et unités élémentaires, afin d'apporter aux équipages davantage de maîtrise des systèmes d'armes», permettant ainsi «d'évaluer la disponibilité opérationnelle et la capacité de mener à bien, et en toutes circonstances, les missions de combat nocturnes». Dans son communiqué, le MDN souligne que «l'exécution de cet exercice a mis en évidence la capacité des unités à accomplir avec succès les tâches assignées, ainsi que la maîtrise par les équipages des armes et équipements de haute technologie dont ils disposent». Elle a également «démontré le développement et la disponibilité opérationnelle atteints par nos Forces armées, durant ces dernières années». À la fin de l'exercice et lors du débriefing organisé « le général d'armée a félicité les personnels des unités engagées, pour les énormes efforts qu'ils ont consentis tout au long de l'année de préparation au combat, ainsi que lors de la préparation et l'exécution de cet exercice», a soutenu le MDN. Le chef d'état-major de l'ANP a tenu à valoriser les résultats enregistrés qui étaient en conformité avec les objectifs fixés, ainsi qu'avec la nature des principales missions imparties en territoire de compétence. Lors de sa visite et avant de superviser cet exercice, le général d'armée avait inauguré le dépôt central des carburants à Mesbah, ne manquant pas de souligner «l'importance accordée par le Haut commandement de l'ANP aux unités de soutien en carburants, qui sont l'artère qui alimente le corps de bataille en énergie», insistant à ce titre sur la nécessité d'assurer leur gestion rationnelle et leur maintien en condition, pour leur permettre d'accomplir pleinement leurs missions imparties. 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours