L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Le ministre du Travail par rapport à la liste des métiers pénibles

«Elle ne sera pas publiée de sitôt»

«La nomenclature nationale des métiers, qui servira de plate-forme pour la commission chargée de son élaboration, est en cours de finalisation.»

L'APN a tenu avant-hier une séance plénière consacrée aux questions orales destinées à cinq ministres, dont de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi Triki et le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Youcef Cherfa.
Répondant à une question d'un député sur le retard qu'accuse la publication de la liste des métiers pénibles, il a indiqué que «la nomenclature nationale des métiers, qui servira de plate-forme pour la commission chargée de l'élaboration de la liste des métiers pénibles, est en cours de finalisation». «La commission chargée de l'élaboration de la liste des métiers pénibles a été installée en 2018 et composée des représentants de plusieurs secteurs et départements ministériels, oeuvre à réunir les outils techniques permettant d'évaluer les métiers objet d'étude», a-t-il rappelé. «Où en est le projet de raccordement de foyers au réseau de fibre optique, ainsi que le projet du centre de données (Data center programmé à Lakhdaria dans la wilaya de Bouira»? Pourquoi ne recourt-on pas à la sous-traitance pour prendre en charge l'opération des raccordements à la fibre optique dans les quartiers? Et pourquoi les citoyens ne sont-ils pas indemnisés pour les pertes subies pendant les interruptions?» Le rôle de l'autorité de contrôle du courrier et des communications électroniques consternant ces services médiocres? Dans sa réponse, le ministre fait savoir: «L'accès aux services des télécommunications électroniques de très haute qualité exige le recours aux dernières technologies et la modernisation des infrastructures selon les normes en vigueur à l'échelle internationale, notamment en matière de téléphonie fixe et mobile et du réseau Internet». Il a relevé «les efforts de son secteur pour le raccordement de tous les pôles urbains à la fibre optique en vue de l'amélioration du service et de l'augmentation du débit».Concernant l'amélioration du service de téléphonie mobile, il a insisté sur «l'importance de rationaliser l'utilisation des fréquences par les opérateurs et de fournir le service de très haut débit en mettant en place des dispositions incitatives aux opérateurs dans ce domaine». Il a également mis en avant «l'impératif d'améliorer le service par les opérateurs à travers le respect du cahier des charges, notamment en ce qui concerne la 4G, outre la protection des droits de l'abonné». Répondant à une question sur l'accélération de la réalisation de parcs technologiques dans les wilayas d'Alger, d'Oran, de Annaba et de Ouargla, il a rappelé toutes les études réalisées par l'Agence nationale des parcs technologiques (Anpt), notamment celles relatives à l'aménagement des terrains devant accueillir ces projets.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours