L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Tizi Ouzou

Dramatique week-end!

Quatre personnes ont trouvé la mort durant la journée de jeudi.

Le week-end a été marqué par de nombreux drames survenus à travers plusieurs localités de la wilaya de Tizi-Ouzou. Des accidents de la circulation mortels et des noyades dans des plages interdites à la baignade ont été le lot dramatique de ces deux derniers jours qui ont endeuillé de nombreuses familles.
Par ces journées caniculaires, les routes de la wilaya ont été des plus mortelles avec de nombreux accidents ayant fauché la vie à de nombreuses personnes parallèlement aux plages non autorisées à la baignade qui n'ont pas manqué de faire des victimes. Très tôt dans la journée de jeudi, un accident de la circulation mortel est survenu près de la ville de Draâ Ben Khedda, une dizaine de kilomètres à l'ouest du chef-lieu de wilaya. Les éléments de la Protection civile de l'unité de Draâ Ben Khedda sont intervenus aux environs de 04h55 pour un accident de la circulation survenu au lieudit Mouldiouene sur la RN 12 au niveau de la ville de Draâ ben Khedda. Une collision entre deux véhicules légers s'est soldée par le décès d'un homme âgé de 40 ans tandis que quatre autres âgés respectivement de 16, 25, 26 et 38 ans s'en sont sortis avec des blessures relativement graves. Deux hommes ont, quant à eux, été transférés à l'Epsp de la même ville pour des soins psychologiques à cause de l'état de choc engendré par l'accident.
Un peu plus tôt, la même nuit, aux environs de 2h 45, selon un communiqué des services de la Protection civile de Tizi-Ouzou, un autre accident mortel est survenu au niveau de la rocade sud au niveau du pôle urbain, Oued Fali, dans la commune de Tizi Ouzou. Un jeune homme âgé de 25 ans a été mortellement heurté par un chauffard qui a pris la fuite. Transféré au CHU Nédir Mohamed de la ville de Tizi Ouzou, la victime a succombé à ses graves blessures.
Deux morts à deux heures d'intervalle dans des accidents survenus à des heures nocturnes. À Azeffoun, les éléments de la Protection civile de l'unité de la même ville sont intervenus, jeudi après-midi, pour l'évacuation de deux personnes noyées dont les corps ont été repêchés dans une plage interdite à la baignade appelée Aït Chaffa, plage Taïnsarth. Les corps des deux victimes, un homme âgé de 28 ans et un garçon âgé de 14 ans, ont été évacués vers l'EPH Azeffoun.
Dans leur communiqué, les services de la Protection civile n'ont, par ailleurs, pas manqué d'inviter les citoyens à éviter de se baigner dans les plages interdites à la baignade ou les zones rocheuses.
De nombreuses campagnes de sensibilisation ont, pour rappel, pourtant précédé l'ouverture de la saison estivale. Ce qui appelle à une concrétisation effective de l'interdiction de se baigner dans ces endroits comme par exemple des verbalisations à l'encontre des personnes trouvées sur place en train de se baigner.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours