L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Béjaïa

Comment lutter contre les feux de forêt

Le processus d'ouverture des tranchées pare-feu et l'installation des détecteurs de monoxyde a été accéléré.

Dans le cadre du programme de lutte contre les incendies de forêt, la direction de distribution de l'électricité et du gaz de Béjaïa a mis en place un plan d'action concernant les ouvertures de tranchées pare-feu afin de protéger ses réseaux moyenne tension et assurer par- là même la qualité et continuité de service. Il en est de même pour l'opération d'installation des détecteurs du monoxyde de carbone, dont le nombre installé à ce jour s'élève à 136642.
Concernant la lutte contre les feux de forêt, des sorties conjointes avec les services des forêts ont été effectuées pour recenser et définir les différents points par lesquels passent les lignes de moyenne tension et qui nécessitent des ouvertures de tranchées pare-feu. «Ces sorties ont été sanctionnées par des PV de recensement, qui ont permis à la direction de distribution de Béjaïa d'inscrire pour cette année l'ouverture de tranchées pare-feu (une bande de 15 mètres de largeur) sur une superficie de plus de 14 hectares», indique un communiqué de la société.
Les sites retenus sont situés principalement au niveau des communes suivantes: Béjaïa, Oued Ghir, Tala Hamza, Seddouk, Beni Maouche, Amizour, Toudja et Adekar. Cette opération se poursuivra chaque année selon la période arrêtée par les autorités compétentes. «Ces travaux déjà démarrés sont assurés par le groupe étatique de génie rural, un groupe spécialisé dans ce domaine, et ce via une convention-cadre signée entre la société Sonelgaz et le GGR», précise le communiqué de la Sonelgaz. Ces travaux connaissent une cadence très appréciable dépassant les 50%. Le montant de cette opération s'élève à 11745716,08 DA. Il est à préciser que cette opération est venue compléter la même opération effectuée, l'année précédente, sur une superficie de plus de 35 hectares, réalisée par le même groupe (GGR) au niveau des communes de Kherata, Melbou, Tamridjt, Aokas,... et «cela nous a épargné d'énormes dégâts lors des incendies enregistrés, l'année dernière, au niveau desdites communes», souligne-t-on.
Par ailleurs, la direction de distribution de Béjaïa a procédé à l'opération d'élagage et de désherbage au niveau des postes et des lignes électriques s'étalant sur un linéaire de 18 km en touchant plus de 1200 sujets (points à élaguer éparpillés sur le territoire de la wilaya).Cette opération s'effectue, chaque année, par les moyens propres de la société. À toute fin utile, la société est engagée pleinement dans les commissions et toutes actions de prévention et de sensibilisation qui visent à limiter les dégâts engendrés par les catastrophes naturelles et ce, en veillant sur la qualité et continuité de service. L'autre front est celui de l'installation des détecteurs de monoxyde de carbone.
Cette opération prise en charge par le groupe Sonelgaz dans le but de minimiser les accidents (mortels), notamment les intoxications dues à l'inhalation du monoxyde de carbone, consiste à installer deux détecteurs dans chaque foyer disposant d'une installation intérieure conforme. Cette dernière doit être confirmée par les agents professionnels de la Sonelgaz, chargés de ladite opération. Pour rappel, cette opération de dotation et d'installation des détecteurs de CO se fait à titre gracieux avec un accompagnement des équipes de la société qui expliquent le mode d'utilisation des détecteurs.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours