L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Lutte contre la bureaucratie

Benabderrahmane «réveille» le gouvernement

Le chef de l'Exécutif a rappelé les directives données par le président de la République relatives à l'accélération du processus de simplification et de dématérialisation des procédures administratives.

Le président de la République l'a désigné comme ennemi public numéro un. La bureaucratie est un fléau qui empêche l'Algérie d'avancer. Depuis qu'il a pris les rênes du pays, Abdelmadjid Tebboune lui a donc déclaré la guerre! Les différents gouvernements qui se sont succédé, ces deux dernières années, ont été instruits de mettre en place des plans de bataille permettant de débarrasser l'administration algérienne de ce monstre. À chaque Conseil des ministres, le chef de l'Etat insiste sur la numérisation des différents secteurs pour couper l'herbe sous les pieds des bureaucrates. Des avancées ont été enregistrées, mais elles demeurent insuffisantes. Le président Tebboune a alors remonté encore une fois les bretelles de l'Exécutif sur cette question. Chose qui a fait réagir le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane. Lors de la dernière réunion du gouvernement qu'il a présidée, mercredi dernier, le chef de l'Exécutif a tenu à rappeler les directives données par le président de la République relatives à l'accélération du processus de simplification et de dématérialisation des procédures administratives. « Cela pour faciliter l'accès à l'information et aux actes administratifs pour le citoyen et les opérateurs économiques», a -t-il insisté. À titre d'exemple, il a été évoqué le programme de modernisation et de numérisation des services de la direction générale du Domaine national. Ce programme est engagé, dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan d'action du gouvernement en matière de numérisation des activités domaniales, cadastrales et foncières et ce, afin de restituer à la domanialité et au foncier leurs rôles éminemment économique, financier et social. Les premiers résultats relatifs à la mise en place de ce système d'information prévu au titre de ce programme, sont déjà fonctionnels au niveau de certaines wilayas. Néanmoins, il tarde à être généralisé. Ce qui ne semble pas être du goût de Abdelmadjid Tebboune. Il ne tolère plus les «réticences» quant aux recommandations qu'il fait lors des Conseils des ministres. Même constat au niveau local. Les walis de la République ont eu droit aux mêmes «remontrances» que celles faites aux membres du gouvernement. Le Premier ministre a demandé à son ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire de faire une présentation sur l'état de mise en oeuvre des recommandations de la réunion gouvernement-walis tenue les 25 et 26 septembre 2021 ainsi que la feuille de route pour leur concrétisation. Or, il semble que le rythme de la concrétisation des 182 recommandations qui touchent directement la vie des citoyens et le développement local, soit trop lent. Le Premier ministre a, ainsi, rappelé que cette question intéresse le gouvernement dans son ensemble. Il a dans, ce sens, demandé d'accélérer la mise en oeuvre des recommandations issues de cette rencontre gouvernement-walis. «Sachant que celle-ci fera l'objet d'un suivi rigoureux et d'une évaluation périodique des actions mises en oeuvre au niveau de chaque secteur», a-t-il averti. Le message est donc clair sur le fait que le chef de l'Etat ne tolérera plus, désormais, le moindre «égarement» en ce qui concerne la lutte contre la bureaucratie. D'ailleurs, avant de conclure la réunion du gouvernement, Benabderrahmane a insisté sur la nécessité d'achever l'opération d'établissement des actes de propriété au profit des bénéficiaires des programmes de logements publics. «Cela conformément aux instructions du président de la République et ce, après l'assainissement de la situation juridique des terrains en question», a-t-il conclu. Aïmene Benabderrahmane «réveille» donc le gouvernement...

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours