L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Agriculture

86 projets agricoles au sud du pays

Ces investissements ont nécessité une dépense de 19 milliards de DA, dont 669 millions en finance islamique..

Le ministre des Finances, Laâziz Faïd, a annoncé, jeudi à Alger, que 86 projets agricoles, dans les régions du sud du pays, avaient bénéficié, depuis 2023, de financements de l'ordre de 19 milliards de dinars auprès de banques publiques, dont la Badr, (Banque de l'Agriculture et du Développement rural). Le ministre a précisé que ce financement englobe 3,4 Mds/DA au titre du financement de l'investissement, 7,2 Mds/DA au titre du financement de l'exploitation, ainsi que 669 millions/DA au titre du financement islamique. M. Faïd, qui s'exprimait lors d'une journée d'étude organisée par le ministère de l'Agriculture et du Développement rural (Madr) sur «la carte des potentialités agricoles dans les wilayas du sud», a fait état de l'inscription, en 2023, de plusieurs opérations d'investissements au profit des wilayas de El Oued, de Timimoun et de Tamanrasset, relatifs à l'ouverture de pistes agricoles et la création de points d'eau, pour un montant total de l'ordre de 677 millions/DA.
Concernant l'irrigation agricole, Faïd a précisé que les ressources en eau nécessaires à l'irrigation des périmètres agricoles avaient été garanties dans les wilayas du Sud, à travers un programme en cours, d'une enveloppe de 3,33 Mds/DA.
Il a souligné que ces wilayas ont bénéficié d'un nouveau programme qui se monte à 9,8 Mds/DA au titre de la loi de finances de 2024. Le ministre a indiqué également que près de 172 Mds/DA avaient été alloués au programme d'appui au développement des filières de productions agricoles d'importance stratégique au titre des exercices 2023 et 2024.
La réunion, dont les travaux se sont poursuivis à huis clos, s'est déroulée sous la présidence du ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Youcef Cherfa, en présence du ministre des Finances, du ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab, du ministre de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi Triki, du ministre de l'Hydraulique, Taha Derbal, de la ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables, Fazia Dahleb, ainsi que des walis de six wilayas du Sud. Des représentants de plusieurs ministères et des P6DG d'entreprises publiques des secteurs de l'énergie et de l'agriculture. Ont participé à ces travaux.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours