L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

World Peace Restoration of Light (HWPL)

La culture de la paix en bandoulière

Heavenly Culture, World Peace, Restoration of Light (HWPL) est une ONG international basée en Corée du Sud qui oeuvre depuis 2013 pour la paix mondiale et la cessation des guerres. En tant que vétéran, le président d'HWPL, Lee Man-hee, a été témoin des horreurs de la guerre de Corée et a présenté des réponses pour la paix dans un monde de conflits. Exhortant tous les habitants de la planète à ne faire qu'un, il ne cesse de crier «We are one». L'un des accomplissements représentatifs de son combat pour la paix est la signature d'un accord de paix à Mindanao, aux Philippines, qui met fin à 50 ans d'histoire de conflit. Mindanao a été le théâtre du plus grand conflit armé de l'Asie du Sud-Est. Des groupes armés se sont formés depuis les années 1960 en raison de l'accumulation de discriminations et de contradictions politiques, économiques et culturelles pendant la période coloniale de l'Espagne et des États-Unis. Le MILF (Front Moro Islamique de Libération), qui est basé à Mindanao, était la plus grande force armée d'Asie du Sud-Est ainsi que des Philippines. Dans les années 2010, le gouvernement philippin a déclaré une guerre totale avec le MILF, qui a fait 120 000 victimes. La paix de Mindanao et de nombreux pays aujourd'hui est directement liée aux questions de sécurité mondiale. L'émergence d'une nouvelle structure de conflits exige une nouvelle approche de résolution des problèmes. Les sujets de conflit se sont étendus aux groupes et aux individus, mais cela signifie que leurs solutions peuvent se trouver au niveau privé et de la société civile. En 2013, le président d'HWPL, Lee Man-hee, s'est rendu à Mindanao, où les tensions étaient omniprésentes en raison des conflits militaires. Au cours de ses différents voyages à travers le monde, le président Lee a oeuvré afin de construire une solidarité internationale pour la paix dans la péninsule coréenne et dans le monde, et d'appeler à la coopération et au soutien de cette action. Il a adopté une nouvelle approche incluant la société civile, en signant un accord avec les dirigeants locaux, les principaux leaders religieux et les organisations non gouvernementales de Mindanao. Depuis, le 24 janvier est l'anniversaire de l'accord de paix de Mindanao et le jour des festivals et événements commémorant la paix de Mindanao. Les principales villes de Mindanao, dont Kotabato City et Davao City, ont voté pour soutenir et mettre en oeuvre la déclaration pour la paix pour et la cessation des guerres (DPCW) émise par HWPL de 2019 à 2020, ce qui est particulièrement significatif dans la mesure où il s'agit de la base politique de l'ancien président Rodrigo Duterte et de l'actuelle vice-présidente Sarah Duterte. Un protocole d'accord a été signé avec le Comité présidentiel de l'enseignement supérieur (CHED) en 2018 et, en coopération avec le ministère de l'Éducation, le programme d'études sur l'éducation à la paix est en oeuvre dans tout le pays. De telles actions nous rappellent que même si de nombreux conflits persistent aujourd'hui, la paix est tout de même réalisable. À notre échelle, nous pouvons prévenir d'éventuels conflits et répandre la culture de paix.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours