L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Élection en Colombie

Gustavo Petro, l'ex-guérillero, élu président

La troisième fois a été la bonne pour Gustavo Petro, et elle est historique! Pour la première fois un président de gauche a été élu à la tête de la Colombie.Vieux routier de la politique colombienne, ex-guérillero, maire de Bogota puis sénateur, Gustavo Petro qui se considère toujours à 62 ans comme un «révolutionnaire», a battu au second tour dimanche son rival inclassable mais soutenu par la droite traditionnelle, Rodolfo Hernandez, qui a reconnu sa défaite.
«Aujourd'hui est un jour de fête pour le peuple. Laissez-le célébrer la première victoire populaire», ont été ses premiers mots sur Twitter, peu après l'officialisation de sa victoire. «J'ai consacré ma carrière à ce combat pour la justice sociale, contre les inégalités et la corruption», disait-il durant la campagne, se disant «prêt à conduire le destin» du pays et à «gouverner par l'amour et non par la haine». «Après tant d'années d'un système dirigé par les mêmes personnes et qui ne fonctionne pas pour la majorité, le changement est l'aspiration et la lutte de toute la Colombie», souligne-t-il. Le leader de la coalition de gauche du «Pacte historique» voulait changer le cours de «200 ans d'histoire». Il l'a fait dimanche en devançant son adversaire de plus de 700 000 voix. Qu'ils soient de gauche réformiste ou révolutionnaire, les présidents de nombreux pays sud-américains ont salué sur Twitter la victoire de l'ex-guérillero Gustavo Petro, premier président de gauche de la Colombie, et de sa vice-présidente, l'Afrodescendante Francia Marquez.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours