L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Attaque rebelle en Syrie

10 morts dans la province d’Alep

Dix combattants ont été tués, hier, dans la province d’Alep quand leur bus a été visé par un missile, l’attaque rebelle la plus meurtrière depuis la trêve de 2020, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). On ignore si elle était le fait du groupe terroriste dominant, Hayat Tahrir al-Sham (HTS), ou d’autres forces rebelles. Des assaillants ont lancé un missile antichar sur un bus transportant des combattants loyalistes, originaires des villes de Nubl et Zahra, faisant «au moins 10 morts et en blessant d’autres».C’est le plus lourd bilan depuis le cessez-le-feu négocié par la Turquie —qui soutient des rebelles syriens— et la Russie —alliée de la Syrie—, conclu en mars 2020. Avant l’intervention de la Russie en 2015, Damas contrôlait à peine 20% du territoire national.nal.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours