L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Renforcer les fondements de la modération du discours religieux

Les participants au 1er colloque national sur "le rôle des zaouïas et écoles coraniques dans l’ancrage du discours religieux modéré et le renforcement de l’unité nationale", organisé à Mostaganem, ont recommandé la nécessité de renforcer les fondements de la modération dans le discours religieux dans les zaouïas et les mosquées au service de la stabilité sociale et du développement global du pays.

Les participants ont appelé, dans les recommandations lues par le cheikh de l’école coranique "Sidi Mohamed Belkebir" de la wilaya d’El Bayadh, Abdelkader Amriyou, à la capitalisation du legs historique et des missions civilisationnelles des zaouïas et des écoles coraniques pour faire face aux défis du présent et de l’avenir, et d'en tirer profit pour renforcer la cohésion nationale.

Ils ont également appelé à activer les rôles éducatifs et cognitifs de la zaouïa et l’école coranique dans les milieux des jeunes, ainsi que la complémentarité avec les autres établissements éducatifs au service du référent religieux national.

Les participants ont recommandé de continuer à renforcer les liens de communication entre les zaouïas et la vie pratique et fonctionnelle, d'approfondir la recherche scientifique sur leurs rôles dans la préservation de l'unité nationale et de la diffuser à travers les différents moyens de communication disponibles, a ajouté le même intervenant.

La deuxième journée de cette rencontre, à laquelle ont participé le Secrétaire général du ministère des Affaires religieuses et des Wakfs, Redouane Maache, et plusieurs responsables du ministère de tutelle, a été consacrée à des interventions sur le rôle des zaouias et des écoles coraniques dans l'éducation et l'apprentissage, notamment en traitant du "système d’enseignement à l’école coranique et son rôle à préparer l’élite religieuse", "l’éducation spirituelle et son rôle réformateur" et la "contribution des écoles coraniques dans la culture islamique et la préparation d’une génération réussie".

Cette rencontre a été organisée à l'initiative de la Direction de wilaya des Affaires religieuses, sous l'égide du Ministre des Affaires religieuses et des wakfs et du wali de Mostaganem, en présence de cheikhs des zaouias, d'écoles coraniques, de professeurs d'université et des chercheurs des wilayas d'Alger, Oran, Mostaganem, Relizane, Chlef, El Bayadh, Adrar, Timimoun, El Menia et Laghouat, ont indiqué les organisateurs. 

 
 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré