L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Le Président Tebboune achève sa visite d'Etat en Turquie: renforcement de la coopération et convergence de vues

La visite d'Etat effectuée par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, en Turquie à l'invitation de son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, a permis la signature de plusieurs accords et mémorandums d'entente visant à renforcer la coopération bilatérale dans tous les domaines et fait ressortir une convergence de vues sur les questions d'intérêt commun.

Le Président Tebboune a entamé sa visite de trois jours en rencontrant des représentants de la communauté nationale établie en Turquie, une coutume qu'il perpétue lors de ses déplacements à l'étranger. Il a, à cette occasion, rassuré les membres de la communauté nationale sur la situation financière du pays.

Il a également évoqué avec eux l'initiative de rassemblement qu'il a lancée pour "la création d'un front intérieur soudé", annonçant la tenue, dans les semaines à venir, d'une rencontre inclusive des partis politiques.     

Au deuxième jour de sa visite d'Etat et après l'accueil solennel chaleureux qui lui a été réservé, le Président Tebboune a eu des entretiens avec son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, qu'il a qualifiés de "riches et profonds" et de "positifs pour les deux pays et les deux peuples".

Des entretiens qui, a-t-il dit, "viennent renforcer nos relations bilatérales stratégiques et historiques, au moment où les deux pays célèbrent le 60e anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques".

Des entretiens qui ont également fait ressortir une convergence de vues sur les questions d'intérêt commun, notamment la question palestinienne, la crise en Libye et la situation au Sahel, mais aussi la volonté des deux pays à hisser le niveau de leurs échanges commerciaux et de leurs investissements, a affirmé le Président Tebboune.

A son tour, le Président Erdogan a indiqué que son pays considérait hautement le rôle joué par l'Algérie en Afrique du Nord et au Sahel, précisant par ailleurs que les entretiens avec son homologue algérien ont porté sur "l'action commune à entreprendre" au niveau international et les voies et moyens de hisser la coopération bilatérale sur les plans diplomatique et économique et dans divers domaines "aux plus hauts niveaux".

Il a en outre affirmé que la Turquie "soutenait les démarches algériennes" de diversification de l'économie.

Le président turc a fait état, à ce titre, de la conclusion d'un accord pour l'ouverture d'une Ecole internationale turque à Alger et d'un consulat turc à Oran.

Erdogan a également offert un cadeau symbolique au Président Tebboune consistant en un portrait de l'Emir Abdelkader et une correspondance avec sa traduction adressée par ce dernier en 1841 au Sultan Abdelmadjid dans laquelle il le félicitait pour son accession au trône.

A Ankara, les Présidents Tebboune et Erdogan ont coprésidé les travaux de la première session du Conseil de coopération de haut niveau entre les deux pays, et cosigné la Déclaration commune de la première réunion de ce Conseil.

A cette occasion, 16 accords de coopération et mémorandums d'entente ont été signés dans plusieurs secteurs comme l'Energie et les Mines, les Finances, le Commerce, l'Industrie, l'Information et la Communication, les Travaux publics, la Pêche, les Sciences et Technologies et l'innovation, les Micro-entreprises, les Œuvres sociales, la Formation professionnelle, la Culture, l'Education, l'Environnement et la lutte contre le crime organisé transfrontalier.

Reconnaissance des efforts du Président Tebboune pour le renforcement de la coopération bilatérale        

Autre halte de la visite d'Etat du Président Tebboune en Turquie, sa visite au Mausolée du fondateur de la République de Turquie, Mustafa Kemal Atatürk et au musée renfermant des documents et des effets personnels du défunt président.

A Istanbul et au troisième et dernier jour de sa visite, le Président Tebboune a été fait docteur honoris causa en relations internationales par l'université d'Istanbul, une des prestigieuses universités turques et troisième destination prisée par les étudiants algériens.

Ce titre lui a été attribué "en reconnaissance de ses efforts en matière de coopération internationale et régionale et de développement des relations entre l'Algérie et la Turquie".

S'exprimant à l'occasion, le Président Tebboune a formé le vœu de voir les relations entre les universités algériennes et turques s'intensifier, notamment à travers les actions de jumelage.

Dans une allocution prononcée lors de la cérémonie de remise du titre de docteur honoris causa, le vice-président de la Turquie, Fuat Oktay a assuré que les relations algéro-turques avaient connu "un développement remarquable" ces dernières années grâce au rôle important du Président Tebboune.

Il a également précisé que les relations algéro-turques "passent par une nouvelle phase", grâce aux efforts déployés par les deux parties visant le renforcement de la coopération, tous domaines confondus, dans le cadre du "partenariat stratégique continu" entre les deux pays.

Le Président Tebboune a, par ailleurs, rencontré des hommes d'affaires algériens et turcs, avant de présider, à Istanbul, l'ouverture des travaux du Forum d'affaires algéro-turc, auquel ont participé plus de 300 opérateurs économiques des deux pays.

Il a invité, à cette occasion, les hommes d'affaires turcs à investir en Algérie, d'autant que les accords de coopération, signés lundi, constituent "une base solide pour la coopération bilatérale", en attendant l'adoption, prochainement, de la loi sur l'investissement, laquelle "sera au service des investisseurs, de manière à ouvrir de nouveaux horizons et à assurer leur protection".

Le Président Tebboune a quitté la Turquie, mardi, à destination d'Alger au terme d'une visite d'Etat de trois jours à l'invitation de son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours