L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Hémopathies : appel au renforcement des centres des maladies du sang

Le chef de service hématologie au Centre hospitalo-universitaire (CHU) de Béni Messous "Hassani Isaad", Pr. Salim Nikal, a appelé mardi à Alger au renforcement en lits des 17 centres des maladies du sang répartis sur le territoire national, afin de leur permettre de prendre en charge le plus grand nombre de patients.

Lors d'une journée d'études sur la sensibilisation aux hémopathies notamment les cancers étant "de lourdes pathologies sur les plans psychologique et social", le même professeur a indiqué que la majorité de ces maladies sont curables si on assure la disponibilité des médicaments nécessaires", appelant à appuyer les services spécialisés en la matière en un nombre suffisant de lits.

Après avoir défini les différentes tumeurs affectant les cellules du sang, le professeur a indiqué que "les enfants atteints de ces tumeurs suivent leur protocoles thérapeutiques au niveau des services de pédiatrie ou des services oncologie réservés aux adultes, ajoutant que les patients touchés par ces tumeurs sont soumis à des traitement extrêmement couteux qui doivent être accompagné par un autre traitement pour avoir une efficacité optimale.

"95% des cas de cancers chez les enfants sont curables si on leur assure la disponibilité des médicaments nécessaires", a-t-il assuré.

Par ailleurs, il a fait savoir que le service hématologie au niveau du CHU de Beni Messous ne supporte plus ce grand nombre de patients venus des quatre coins du pays, d'où la nécessité d'ouvrir de nouveau services dans d'autres hôpitaux".

Il a plaidé, en outre, pour le dépistage précoce de la leucémie tout en réduisant les prix des analyses au niveau des laboratoires privés, d'autant que les spécialistes de ces pathologies ne peuvent dépister la maladie sans analyses approfondies.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré