L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Bureaux itinérants de la wilaya de Naama : début de l'opération de vote

L'opération de vote a débuté mardi à 8 heures à travers les 15 bureaux itinérants consacrés pour les zones éloignées et les
nomades disséminées à travers les vastes steppes de la wilaya de Naama, dans le cadre de l’élection présidentielle du 12 décembre.
Ces bureaux itinérants concernent 9.639 électeurs et électrices répartis sur sept communes que sont Naama, El Byodh, Kasdir, Ain Sefra, Tiout, Asla et Sfissifa, où l’opération de vote a été avancée réglementairement de 48 heures dans le cadre de "procédures organisationnelles strictes" sous la supervision de la délégation de wilaya de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), a souligné le coordinateur de la délégation, Bendjedid Fethi.Tous les moyens humains et matériels nécessaires ont été fournis aux caravanes des bureaux itinérants afin de permettre aux inscrits sur les listes électorales d'accomplir le devoir électoral dans de "bonnes conditions" à travers les différents villages et points de nomades, a-t-il affirmé, signalant que ces bureaux itinérants sont accompagnés de représentants des cinq candidats à cette élection présidentielle. Le plus grand nombre d'électeurs inscrits qui voteront dans les bureaux itinérants est au niveau de la commune de Sfisifa (100 km au sud-ouest de la wilaya), à savoir 3.314 inscrits dans trois centres rattachés aux villages de Fortassa, Oulgag et Belgrad, répartis sur 5 bureaux de vote. La caravane sillonnera, dans la daira de Sfissifa, environ 70 sites éloignés où se trouvent des éleveurs et des nomades.La wilaya de Naama compte un corps électoral de 167 233 inscrits dans 77 centres et 404 bureaux de vote dans 12 communes. En outre, 2 559 cadres ont été mobilisés pour cette opération, selon la délégation de wilaya de l’ANIE.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours