L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

BDL : ouverture de la première agence dédiée à la finance islamique et un espace pour les services numériques à Alger

La Banque de développement local (BDL) a ouvert, mercredi à Alger, la première agence commerciale dédiée à la finance islamique portant le nom "Al Qods", ainsi qu'un espace dédié aux services numériques, et ce sous la supervision du directeur général de cette banque publique, Youcef Lalmas. Dans une déclaration à la presse en marge de la cérémonie d'inauguration de l'agence, sise à Rue Didouche Mourad, accompagné du coordinateur général de la commission ministérielle de la Fatwa et membre du comité charaique de la BDL, Mohand Ouidir Mechnane, et des cadres de la banque, M. Lalmas a indiqué que ces mesures interviennent en droite ligne avec "les directives des autorités publiques visant à généraliser la finance islamique et à numériser les services des institutions financières et bancaires en Algérie." Elles visent également à fournir le plus grand nombre possible de produits islamiques aux citoyens souhaitant obtenir ce type de services bancaires, en sus de répondre à leur besoins et d'offrir de larges opportunités de financement et d'inv estissement, ce qui renforcera le développement économique du pays, a-t-il ajouté. A travers cette agence dédiée à la finance islamique, baptisée "Al Qods" à l'occasion de son ouverture coïncidant avec la journée nationale de solidarité avec le peuple palestinien, la BDL propose neuf (9) produits conformes aux principes de la charia islamique et approuvés par l'Autorité charaïque nationale de la fatwa pour l'industrie financière et l'autorité de contrôle charaïque de la banque. Ces produits portent sur "Ijarra mountahia bitamlik, Mourabaha véhicule, Mourabaha consommation (pour les individus), Mourabaha investissement, Mourabaha exploitation (pour les entreprises), compte courant islamique, compte chèque islamique, compte épargne islamique et dépôt en compte d'investissement "Moudarabah". A cette occasion, M. Lalmas a souligné que "près de 67 nouveaux guichets de finance islamique ont été lancés cette année à travers le pays, portant le nombre total à 107 guichets, l'ouverture de 18 autres étant prévue d'ici la fin de l'année". Concernant l'espace des services numériques, sis Boulevard Amirouche, le DG de la BDL a expliqué qu'il "permettra l'utilisation de divers services numériques grâce à son distributeur automatique des billets (DAB) et à son guichet automatique bancaire (GAB), facilit ant les retraits par carte bancaire et carte Edahabia, d'autant plus qu'il est sécurisé". Evoquant la numérisation, M. Lalmas a révélé que "près de 250.000 cartes CIB ont été émises pour faciliter les transactions électroniques des clients". Au cours du premier semestre de 2023, la BDL a enregistré "des résultats exceptionnels en matière de transactions en ligne (E-paiement), par carte bancaire, dépassant un milliard de DA avec 120.000 opérations". En ce qui concerne le nombre d'opérations de retrait via les "DAB/GAB", la BDL a enregistré près de 4,2 millions d'opérations, soit 68 milliards de DA, selon M. Lalmas qui a souligné que "cette hausse s'explique par le développement de la culture d'utilisation des cartes bancaires par les citoyens algériens". 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré