L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

AIE: l'efficacité énergétique marque le pas en 2023

Le rythme d'amélioration de l'efficacité énergétique dans le monde a nettement marqué le pas en 2023, a alerté mercredi l'Agence internationale de l'énergie (AIE) dans son rapport annuel sur le sujet, en appelant à redoubler d'efforts à la veille du lancement de la 28e Conférence sur le climat des Nations unies. Le "taux de progression estimé de l'intensité énergétique" est attendu pour 2023 "à 1,3% contre 2%" en 2022, une contre-performance qui s'explique en partie par une "augmentation de la demande énergétique de 1,7% en 2023, contre 1,3% l'année précédente", indique l'AIE dans son rapport sur ce levier qui permet de consommer moins d'énergie pour un même service rendu. L'inflation et les taux d'intérêts en hausse "devraient réduire la croissance des investissements" dans l'efficacité énergétique "à seulement 4% en 2023, par rapport à une moyenne de 20% pour les deux années précédentes", marquées par des plans de relance après la pandémie de Covid-19, souligne l'AIE dans son rapport. Ils s'élèveraient toutefois à "un peu plus de 620 milliards de dollars en 2023, soit environ 200 milliards de dollars de plus qu'avant la pandé mie", selon le rapport. L'agence de l'énergie de l'OCDE, créée à Paris après le choc pétrolier de 1973, souligne que ces résultats sont très en deçà de la feuille de route qu'elle avait tracée au printemps dernier, laquelle visait un doublement par rapport à 2022, à 4% de progression par an. 

Lire aussi dans Info en continu

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré