L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Il mise sur un montant de 4 milliards USD d'exportations d'ici la fin de l'année

Rezig refuse de s'aventurer

«L'Algérie prévoit une hausse de ses exportations hors hydrocarbures à plus de 4 milliards USD à fin 2021 et nous misons sur la pérennité de cette croissance à travers plusieurs mécanismes.»

Une première depuis l'indépendance. Le montant des exportations hors hydrocarbures s'est élevé à 3,4 milliards de dollars, au cours des 10 premiers mois de l'année en cours.
C'est ce qu'a révélé, hier, le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamel Rezig, à Alger. Il s'exprimait dans une déclaration à la presse, en marge du salon Algeria Investment Conference, organisé au Centre international des conférences (CIC) d'Alger.
Poursuivant, le ministre a expliqué que «nos exportations hors hydrocarbures ont connu une évolution, après l'intégration de nouvelles marchandises sur la liste des produits connaissant une demande sur les marchés internationaux». Selon ses prévisions, on devrait dépasser la barre des 4 milliards de dollars à la fin de l'année.Pour atteindre cet objectif, la tutelle a annoncé plusieurs mesures, dont «la définition d'une liste de 38000 produits destinés à l'exportations, tous types confondus», a révélé le ministre. «Parmi ces produits, figure le rond à béton,» a-t-il soutenu.
Dans ce sillage il y a lieu de noter que l'Algérie a, en effet, occupé la 1ère place sur la liste des pays fournisseurs des Etats- Unis d'Amérique, en rond à béton, pour le mois de septembre 2021, selon des données officielles américaines.
Le ministre a souligné que «l'objectif majeur, pour le gouvernement, consiste à garantir la pérennité de la croissance enregistrée, en matière d'exportations hors hydrocarbures, pour les années à venir».
Les exportateurs algériens rencontrés, hier, au CIC, annoncent une forte participation algérienne à l'occasion de la 2e édition de la Foire commerciale intra-africaine.
Cet important événement économique et commercial sera organisé du 15 au 21 novembre prochain, par la Banque africaine d'import-export (Afreximbank), en coopération avec l'Union africaine, le secrétariat général de la Zone de libre-échange continentale africaine et le gouvernement d'Afrique du Sud. Le ministre a révélé, dans le même sillage, que «l'Algérie participera, l'année prochaine, à plus de 50 salons internationaux».
«Cela permettra à l'Algérie», a-t-il davantage expliqué, « de renforcer sa position internationale dans le domaine de l'investissement, pour libérer le secteur économique de la dépendance aux hydrocarbures».
Le ministre a également donné rendez-vous à un événement grandiose qui sera organisé en Algérie.
Il s'agit de la 35ème édition de la manifestation internationale, Assihar Tamanrasset 2021, qui aura lieu du 26 décembre 2021 au 8 janvier 2022, à Tamanrasset. Cette manifestation vise à renforcer la position économique de l'Algérie, à contribuer à l'amélioration de l'accès du produit algérien au marché africain.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours