L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Relance industrielle et économique

La diaspora répond présent

«Construire l’entreprise et construire le pays ». Tel est le thème de ce colloque.

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune n'a de cesse de rappeler, que 2022 sera une année consacrée exclusivement à l'économie, en ce sens que tous les dossiers susceptibles de concourir au développement du pays seront pris en charge.
La diaspora algérienne installée au Canada n'est pas insensible à cet appel du Président et répond présente en apportant son expertise à l'entreprise algérienne. Un colloque sera ainsi organisé, ce 21 juin à Alger, au niveau du Centre international des conférences (CIC), et s'articulera autour du thème de l'entreprise. Plus de 150 invités, dont des chefs d'entreprise publiques et privées et de multinationales, des responsables d'institutions et d'organismes publics et des économistes, prendront part à ce colloque. «Construire l'entreprise et construire le pays», tel est l'intitulé de la conférence qu'animera Taïeb Hafsi, professeur titulaire en management stratégique international des organisations à l'École des Hautes études commerciales de Montréal (HEC) et membre de la Société royale du Canada.
Ce colloque permettra aux participants de réfléchir et de débattre de différents aspects qui touchent à l'entreprise. Notamment les défis de gouvernance. Le colloque permettra également de révéler quelques exemples de réussite de même qu'il livrera les secrets de résiliance, face aux grands conglomérats mondiaux actuels. «Réussir contre des géants» ou le positionnement concurrentiel des entreprises le plus approprié pour la construction du pays et la réussite sur les marchés internationaux, est ainsi au menu du panel de ce colloque.
L'événement sera, ainsi, l'occasion de débattre des perspectives de croissance et de développement de l'entreprise algérienne, de présenter le cadre conceptuel du management stratégique, d'évoquer l'intérêt du management stratégique dans un environnement turbulent, mais aussi des capacités stratégiques de l'entreprise algérienne pouvant permettre de contrer l'action des grandes entreprises internationales.
Rappelons qu'à l'ouverture de la conférence nationale sur la relance industrielle, le chef de l'État avait souligné qu'après le parachèvement de l'édifice constitutionnel et institutionnel, 2022 sera exclusivement consacrée à l'économie, «et là nous verrons», avait-il dit, «qui des responsables suivront notre démarche et ceux qui l'entraveront».

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours