L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Figure de l’avant-garde musicale espagnole

Mort du compositeur Luis de Pablo

Le compositeur espagnol Luis de Pablo, l'un des plus grands représentants de la musique contemporaine en Espagne, est décédé dimanche à Madrid à l'âge de 91 ans, a-t-on appris lundi auprès du ministère espagnol de la Culture. Né en 1930 à Bilbao, au Pays basque espagnol, Luis de Pablo était considéré comme l'une des principales figures de la «Génération 51», groupe de compositeurs qui a modernisé la musique espagnole en l'intégrant aux avant-gardes européennes. Autodidacte, il a composé plus de 300 oeuvres, selon la Société des auteurs compositeurs espagnols (Sgab), et a fait partie de certains des groupes les plus en vue de la musique espagnole contemporaine, tels que Tiempo de Música et Alea. De nombreux hommages lui ont été rendus lundi sur les réseaux sociaux, notamment par des personnalités du monde de la culture. «Repose en paix», a écrit le ministre espagnol de la Culture, Miquel Iceta, sur Twitter. Auteur d'une musique «mobile» laissant à l'interprète une liberté de parcours, Luis de Pablo s'est également fait connaître pour ses musiques de films, notamment pour les réalisateurs Victor Erice et Carlos Saura. Il était, en outre, l'auteur de six opéras, dont le dernier, «El Abrecartas», sera joué en février au Teatro Real de Madrid, selon le quotidien El País. Sa carrière avait été récompensée à plusieurs reprises, en Espagne comme à l'étranger. Il avait ainsi reçu en France la médaille de l'Ordre des Arts et des Lettres, ainsi qu'un Lion d'or honorifique à la Biennale de Venise en 2020.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours