L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Ecrit par Auguste Ngomo

«Massinissa, la légende berbère» édité en Algérie

Le choix de Auguste Ngomo de réaliser ce livre sur Massinissa est loin d’être fortuit. De nombreux critères réunis dans la personnalité historique qu’est Massinissa, ont présidé à son choix…

Les rois amazighs continuent d'inspirer les romanciers et les historiens. Il ne s'agit pas seulement d'écrivains algériens ou d'Afrique du Nord, ou encore français, mais de plumes d'autres pays. Cette fois-ci, il s'agit de l'écrivain gabonais Auguste Ngomo. Extrêmement passionné d'histoire de manière générale et de celle de l'Afrique du Nord, plus particulièrement, dont les parcours des rois berbères, Auguste Ngomo a consacré un roman historique à Massinissa édité il y a quelques mois en France. Grace à la louable initiative prise par Mohand Arkat, directeur des éditions «La pensée» de Tizi Ouzou, le livre «Massinissa, une légende berbère», est enfin édité chez nous et il est disponible dans les librairies algériennes depuis quelques jours au grand bonheur des lecteurs férus d'histoire. Le choix de Auguste Ngomo de réaliser ce livre sur Massinissa est loin d'être fortuit. De nombreux critères réunis dans la personnalité historique qu'est Massinissa, ont présidé à son choix. L'écrivain a expliqué à ce propos: «Nous devons bien le reconnaître, Massinissa, le roi amazigh a changé l'histoire de Rome et celle de toute l'Europe. S'il n'avait pas choisi de défendre Rome contre l'Empire phénicien de Carthage, il n'y aurait pas eu de Jules César, pas de Constantinople, pas de Cléopâtre, pas de Caligula et de Marc Antoine, pas d'invasions barbares....
Un sommet dans la mémoire africaine
En effet, l'Europe aurait connu une autre trajectoire et celle du monde aussi. Massinissa, une légende amazighe est aussi une légende africaine». Concernant le titre de l'ouvrage, l'auteur reconnaît que beaucoup d'interrogations reviennent sur l'utilisation de l'adjectif «la légende». Auguste Ngomo répond que tout simplement, dans le contexte du roman historique Massinissa, ce mot ne veut pas dire mythe ou conte. Le mot légende ici est utilisé pour montrer à quel point un homme africain qui a réellement existé, ici Massinissa, a atteint par ses actes méritoires un sommet dans la mémoire éternelle des Africains, indique-t-il: il n'est plus un simple fait historique, une simple histoire, mais Massinissa est entré dans un domaine plus grand, plus éternel, celui de la Légende des grands hommes». Une précision que l'auteur tient à faire. Son livre n'est pas un livre d'histoire, mais plutôt un roman historique. «Le roman historique est un genre littéraire où l'auteur emprunte des parties réelles de l'histoire et de vrais personnages et rajoute une partie de fiction pour faire un roman.
La fiction présente
Entre deux événements historiques, l'auteur se demande ce qui a bien pu se passer (par exemple pourquoi Massinissa ne s'est-il pas allié à Carthage la puissance régionale et a choisi Rome?)».
La fiction est donc présente, voire omniprésente dans ce roman consacré à Massinissa, mais ceci n'enlève rien à l'importance des faits historiques réels qui émaillent le même ouvrage. Il faut préciser enfin que Auguste Ngomo est né en 1970 à Bitam, une petite ville du nord du Gabon.
«Massinissa, la légende berbère» est sa première oeuvre de fiction historique. Passionné d'histoire, d'anthropologie, d'archéologie et de futurologie, il utilise toutes ces disciplines pour se projeter dans les temps passés de l'Histoire ancienne de l'humanité et ainsi ramener à la vie les héros et les légendes perdues. Il est diplômé des universités d'Angers et de Nantes en gestion et management des organisations. Après une carrière professionnelle de 22 ans dans le secteur privé en France et au Gabon, il travaille actuellement en qualité de diplomate pour l'Union africaine, organisation politique panafricaine du continent africain, en qualité de représentant de l'Union africaine en Afrique australe. 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours