L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Festival local du théâtre amateur

La troupe «Ouled Leblad» remporte le 1er Prix

La troupe théâtrale «Ouled Leblad» a remporté dimanche soir le 1er Prix du festival local du théâtre amateur qu'a abrité depuis une semaine la Maison de la culture Ali Zaâmoum de la ville de Bouira, a indiqué la directrice de la culture Salima Gaoua. Cette première édition du festival local du théâtre amateur a connu la participation de 23 troupes théâtrales venues des quatre coins de la wilaya de Bouira. «Le 1er Prix est revenu au groupe Ouled Leblad pour leur spectacle titré «Maydoum Ghirr Essah», qui retrace les souffrances de la jeunesse algérienne, a expliqué Salima Gaoua. À travers leur présentation théâtrale, qui a duré près d'une heure, et qui a été réalisée par Ait Kaci Abderrahme, les comédiens et acteur principal de la pièce ont pu traduir sur la scène les souffrances et les différents fléaux sociaux qui guettent la vie des jeunes Algériens, dont le phénomène de l'émigration clandestine (el harga). Dans un décor parfait et devant une foule nombreuse de citoyens et de familles venues passer les veillées du Ramadhan, les comédiens ont réussi à transmettre de nombreux messages incitant les jeunes Algériens à éviter de mettre leur vie en danger et éviter les voyages mortels en pleine mer. «Nous voulons exhorter les jeunes à travailler et à rester dans leur pays et à éviter de se jeter dans la mer. Notre travail traite de cette question, car il s'agit d'un sujet d'actualité et qui a fait beaucoup de victimes ces dernières années», a expliqué Khaldi Mohamed, un des membres de la troupe Ouled Leblad. Quant au monodrame ayant pour thème «Le rêve et l'obstacle» du réalisateur Kada Axel, il a décroché la deucxième place à ce premier festival du théâtre amateur qu'a abrité la Maison de la culture Ali Zaâmoum de la ville de Bouira.
La troisème place est revenue au réalisateur et acteur Haichar Rayane pour son monodrame «Samihi kima Chieta». «Cette première édition de ce festival a connu un franc succès pour un début. Cela a permis aux familles bouiries et aux amoureux du théâtre de retrouver leur art préféré en ces veillées ramadhanesques», a souligné à l'APS la directrice de la culture, Salima Gaoua. «La remise des prix aux lauréat de cette édition aura lieu la semaine prochaine à l'occasion de la nuit du Destin», a précisé Mme Gaoua.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours