L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Il est décédé le 2 mai 2020

Idir ressuscité à ath yanni

Une année, jour pour jour, après son décès, ses fans et admirateurs ont toujours du mal à croire que la légende idir n’est plus de ce monde.

Pourtant, il nous a quittés le 2 mai 2020, une année déjà. C'est pour dire combien est immense le vide laissé par Idir que sa localité natale lui a rendu hommage.
À l'occasion du premier anniversaire de la mort du chanteur Idir, des activités lui sont dédiées depuis jeudi dernier aussi bien à Ath Yanni que dans la ville de Tizi Ouzou.
L'hommage pour marquer ce premier anniversaire du décès de l'interprète de la mythique chanson Avava inouva s'est déroulé à Ath Lahcène, village natal de Idir. Ce premier anniversaire a été d'ailleurs l'occasion pour l'inauguration d'une statue à l'effigie de Idir. Cette statue a été érigée au niveau de la place du village. C'est la manière choisie par la population et les autorités locales pour rendre hommage à leur fils en ce triste anniversaire. Malheureusement, la crise sanitaire de la pandémie de la Covid-19 a empêché les autorités locales, le mouvement associatif et les responsables de wilaya du secteur de la culture d'organiser un événement à la hauteur de la stature de l'artiste Idir. Le public a eu droit toutefois à une exposition sur l'oeuvre et la vie de Hamid Cheriet (le vrai nom de Idir) ainsi qu'à des animations artistiques et des témoignages de compagnons ainsi que des conférences d'universitaires, en soirée qui ont été au programme de cet hommage qui s'est étalé sur trois jours.
À la Maison de la culture Mouloud-Mammeri aussi, une exposition a été mise à la disposition du public, narrant le parcours flamboyant de Idir dans la chanson kabyle moderne.
Un parcours unique que Idir a eu pendant plusieurs décennies et qui lui a permis de traverser plusieurs générations de fans qui lui ont voué un égal amour.
Le succès de Idir tire sa source dans la conjugaison de plusieurs paramètres que Idir a su maintenir tout au long de sa carrière. Certes, sa voix douce et belle est la base de cette réussite phénoménale. Mais Idir a aussi su maintenir tout au long de son parcours une méthode de travail professionnelle qui est celle du groupe. Idir a su constamment choisir ses partenaires dans les enregistrements et sur scène. Il a également eu la compétence et le flair nécessaire pour dénicher les meilleurs compositeurs, les meilleurs arrangeurs et les meilleurs poètes. Sans compter le fait qu'il ait puisé dans le terroir des chants kabyles du patrimoine plusieurs titres qu'il a enjolivés avec les instruments de musique moderne et son talent d'interprète hors-pair. Sur un autre plan, Idir a également mené un travail de sensibilisation et de médiatisation sur la cause identitaire de manière inlassable. Il a eu accès aux médias étrangers et en Algérie, il intervenait également de manière régulière sur les colonnes des journaux, dans les radios et dans les chaines de télévision où il n' a pas cessé de plaider sa cause identitaire amazighe. Idir était un chanteur engagé à sa manière.
Son engagement était empreint de sagesse et de prudence. Ce qui lui a permis de gagner la sympathie d'un éventail de fans extrêmement large.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours