L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

La concurrence acharnée entre Netflix et Disney +

S'il y a des groupes qui se sont illustrés dans le paysage audiovisuel mondial, ce sont bien les plates-formes de streaming. Et sur ce plan, une concurrence entre Netflix et Disney est déjà sur place. Les deux opérateurs sont tout de même touchés par un ralentissement de croissance. Lors de la conférence, Goldman Sachs Communacopia, le P-DG de Disney, Bob-Chapek, aurait reconnu un ralentissement du nombre d'abonnés, aux niveaux national et international, sur le trimestre en cours qui doit s'achever le 30 septembre prochain. Parmi les raisons qui expliquent ce ralentissement, le responsable cite l'impact des retards de production induits par la pandémie de Covid-19, le Groupe compterait actuellement des centaines de programmes en production. Si Disney+ revendique 116 millions d'abonnés dans le monde au 3 juillet dernier, les prévisions du groupe se veulent optimistes, pariant que ce service de streaming, très populaire, pourrait compter entre 230 millions et 260 millions d'abonnés payants, au total, d'ici la fin de l'exercice 2024. Le Groupe Disney peut être satisfait des neuf premiers mois de son exercice 2020-2021. Le géant a dévoilé ses résultats, montrant une progression de son portefeuille d'abonnés pour ses différentes plates-formes de streaming (Disney+, Espn+ et Hulu), qui a presque doublé en un an (174 millions contre 98,1 millions au 30 juin 2020).
Pour ce qui est du seul service Disney+, avec 116 millions de clients à l'échelle globale, au 3 juillet dernier, il se rapproche doucement, mais sûrement, de son grand concurrent, Netflix. bien qu'il affiche 209 millions dans le monde, celui-ci n'a connu qu'une légère progression au cours de l'année écoulée (+8,41%), alors que, pendant ce temps, la marque de Mickey a cartonné (+101%), certainement en raison de la qualité et de la variété des contenus proposés.
Néanmoins, les prochains résultats des deux groupes devraient nous en dire plus sur ce face-à face de plus en plus, intéressant entre deux offres bien distinctes. Disney indique que son nouveau long-métrage, Black Widow, des studios Marvel, a obtenu des gains totaux estimés à plus de 215 millions de dollars dans le monde, au cours du week-end.
Sur ce total, 80 millions de dollars ont été réalisés aux États-Unis, 78 millions de dollars à l'international et plus de 60 millions de dollars via la plate-forme de streaming Disney+ à l'échelle mondiale. Black Widow est ainsi le plus grand succès du box-office national depuis le début de la pandémie de Covid-19 et le plus grand succès, lors du week-end de sortie, au niveau national, depuis Star Wars Episode IX: The Rise of Skywalker, en décembre 2019. Par ailleurs, la sortie combinée en salles et sur Disney + Premier Access fait de Black Widow le seul film à dépasser les 100 millions de dollars de gains dès le week-end de sortie, aux Etats-Unis, depuis le début de la pandémie.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours