L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Des larmes pour 40 tonnes d’oignons

A l'approche du mois sacré de Ramadhan, les spéculateurs n'ont pas froid aux yeux et redoublent même de férocité. C'est ainsi qu'à Tiaret, les services de la direction du commerce, en collaboration avec les éléments de la sûreté de wilaya, viennent de procéder à la saisie de plus de 40 tonnes d'oignons, entreposées dans une immense chambre froide, dans l'attente d'une commercialisation tributaire de l'augmentation des prix observée chaque année, durant cette période. Le commerçant indélicat n'avait, qui plus est, aucun document l'autorisant à se livrer à une activité commerciale, d'où son opération spéculative avérée. Si la marchandise a été saisie et le local mis sous scellé, le responsable de cette indélicatesse s'est vu déféré, pour sa part, devant le tribunal de la ville.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours