L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

FC Barcelone

L'optimisme est de mise pour Lewandowski

«Pour Robert Lewandowski, le FC Bayern fait partie de l'histoire ancienne.» Ces mots, ce sont ceux lâchés par Pini Zahavi, l'agent de Robert Lewandowski, dans un entretien accordé à Bild. Une sortie fracassante confirmant un peu plus les volontés de départ de son protégé. Âgé de 33 ans et déçu par l'attitude de ses dirigeants, qui auraient envisagé de le remplacer par Erling Haaland, avant que ce dernier ne rejoigne Manchester City, Lewandowski serait donc désormais déterminé à quitter le Bayern Munich, cet été, pour prendre la direction de l'Espagne et plus précisément du Barça. «Je veux partir, les deux parties doivent trouver une solution», affirmait d'ailleurs, en ce sens, «Lewy», bien décidé à porter la tunique barcelonaise la saison prochaine. Un intérêt réciproque confirmé quelques jours plus tard avec la première offre officielle du club catalan: 32 millions d'euros, plus cinq en variables. Oui mais voilà, depuis, silence radio puisque Sport indiquait dernièrement que les Bavarois n'avaient pas répondu à cette première proposition. Une attitude qui ne semble, cependant, pas inquiéter les Blaugranas, assurés de voir l'homme aux 50 buts cette saison débarquer en Catalogne. Selon les dernières informations de Mundo Deportivo, Robert Lewandowski serait d'ailleurs proche d'un transfert au FC Barcelone. En coulisses, l'entourage de l'avant-centre, auteur de 50 buts et 7 passes décisives en 46 matchs toutes compétitions confondues, ne cacherait pas son optimisme puisque le Bayern Munich serait sur le point de trouver son remplaçant, en la personne de Sadio Mané. Et si les Bavarois devront se méfier du Real Madrid dans ce dossier, cette potentielle arrivée du Sénégalais pourrait donc bien faciliter le départ de l'international polonais (129 sélections, 75 buts). En attendant que l'opération soit terminée, le Barça peut également se rassurer au regard des bonnes relations entretenues entre la formation munichoise et les Reds. L'été dernier, le club de la Mersey avait notamment signé Thiago Alcántara pour 25 millions alors qu'il ne lui restait plus qu'un an de contrat avec le Bayern. Une situation qui n'est pas sans rappeler celle de Sadio Mané... Une chose est sûre, au-delà de la problématique du fair-play financier qui sera également à résoudre du côté des Blaugranas, ce dossier Lewandowski reste décisif pour un certain Joan Laporta. Après les échecs Messi et Haaland, nul doute qu'un nouveau fiasco l'éroderait en tant que président...

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours