L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Tebboune augmentera les salaires et l’allocation chômage

Un baume au cœur des Algériens

Le président a mis en avant «la bonne volonté et le haut sens de patriotisme des travailleurs du groupe Sonatrach» qu’il a tenu à saluer.

C'est ce qu' on appelle donner son vrai sens à la redistribution des richesses. Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a réitéré son engagement d'augmenter les salaires et l'allocation chômage. «Tant qu'il y a des recettes supplémentaires cette année, je m'engage à augmenter les salaires et l'allocation chômage», a annoncé le président Tebboune, dans un extrait de son entrevue périodique avec les représentants de la presse nationale qui sera diffusée aujourd'hui. De par le monde le fait est rarissime, puisque de nombreux pays ont plutôt recours à des mesures d'austérité face une inflation galopante et à une rareté des ressources financières. Nantie, et bien servie par la conjoncture internationale, l'Algérie engrange des recettes consistantes en devise et à ce titre, le Président décide d'apporter un baume au coeur des Algériens par des augmentations substantielles. Dans ce sillage, le président Tebboune a mis en avant «la bonne volonté et le haut sens de patriotisme des travailleurs du groupe Sonatrach», les saluant «du plus simple employé au plus haut cadre» pour les efforts consentis.
Interrogé sur un éventuel remaniement gouvernemental, le chef de l'État n'a pas exclu cette éventualité le qualifiant par ailleurs de «chose normale qui intervient dans tous les gouvernements du monde». Un remaniement, a-t-il dit, qui s'inscrit dans le cadre de «la mise en oeuvre de nos engagements». Au sujet de l'enseignement de la langue anglaise dès le cycle primaire et de la polémique qui a suivi cette annonce, il a fait savoir que cette décision «sera appliquée dès cette année» pour permettre à l'Algérie «de s'imposer à l'international», tout en soulignant que cela ne signifie pas l'abandon de la langue française qui est «un butin de guerre» même si «l'anglais est une langue internationale». Évoquant le défilé militaire organisé par l'Armée nationale populaire à l'occasion de la célébration du 60e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale, soulignant que «l'Algérie a le droit d'organiser un défilé militaire à l'occasion de l'anniversaire de son indépendance et de mettre en avant la cohésion entre le peuple algérien et l'ANP, celle-ci étant une Armée-Nation». S'exprimant lors de la même émission sur le prochain Sommet arabe qui aura lieu en novembre prochain à Alger, le président de la République a affirmé que l'Algérie «jouit d'une crédibilité dans le Monde arabe», soulignant que «la famille arabe se réunira à Alger» et que l'Algérie «est la mieux placée pour rassembler le Monde arabe». Le président Tebboune a abordé également les relations entre l'Algérie et l'Italie et salué l'évolution qu'elles ont connue récemment, exprimant la disposition des deux pays à s'engager dans «la production conjointe dans le domaine de l'industrie mécanique et de la construction automobile et navale».

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours