L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Trafic aux frontières

Saisie de 36 tonnes de mélange d’or brut et de pierre

Des détachements de l’ANP ont saisi près de 8 quintaux de kif en provenance du Maroc.

Dix éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés par les forces de l'Armée nationale populaire, lors de différentes opérations menées à travers le territoire national. C'est ce qui ressort du communiqué du ministère de la Défense nationale. Ce résultat entre dans le cadre de la dynamique des efforts soutenus de la lutte antiterroriste, mais aussi contre la criminalité organisée multiforme. Dans le même contexte le ministère souligne qu'un détachement de l'ANP a découvert et détruit une casemate pour terroristes et deux bombes de confection artisanale, lors d'une opération de fouille et de ratissage à Bouira. Ainsi l'ANP a exécuté, durant la période du 14 au 20 septembre, plusieurs opérations ayant abouti à des résultats de qualité qui «reflètent le haut professionnalisme, la vigilance et la disponibilité permanente de nos Forces armées à travers tout le territoire national», souligne le communiqué du ministère, ajoutant que dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et en continuité des efforts intenses visant à contrecarrer le fléau du narcotrafic dans notre pays, «des détachements combinés de l'ANP ont arrêté, en coordination avec les différents services de sécurité lors de diverses opérations exécutées à travers les Régions militaires, 57 narcotrafiquants et ont déjoué des tentatives d'introduction de grandes quantités de drogues provenant des frontières avec le Maroc, s'élevant à 7,68 quintaux de kif traité, alors que 236 998 psychotropes ont également été saisis. Dans le même communiqué, on pouvait lire également, concernant la contrebande, que «des détachements de l'ANP ont intercepté, à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar, In Guezzam et Djanet, 193 individus et saisi 17 véhicules, 227 groupes électrogènes, 116 marteaux-piqueurs, six détecteurs de métaux, 36 tonnes de mélange d'or brut et de pierre, ainsi que des outils de détonation et des équipements utilisés dans des opérations d'orpaillage illicite». Le ministère rapporte également que «17 autres individus ont été arrêtés en possession de 10 fusils de chasse, des quantités de denrées alimentaires destinées à la contrebande, s'élevant à 58 tonnes, ainsi que 167 quintaux de tabacs et 12 130 unités d'articles pyrotechniques ont été saisis à Naâma, Mascara, Adrar, Biskra, El Oued, Sétif, Mila et In Aménas». 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours